GNA Dr. Ofosu expresses gratitude to President Akufo-Addo and the GHS GNA GIJ seeks support to build digital media hub for journalists MAP ONU: La résolution de la 4è Commission réitère le soutien au processus politique visant le règlement de la question du Sahara marocain MAP Sahara : Antigua-et-Barbuda soutient le processus politique en cours visant une solution de compromis MAP Sahara : le Bénin soutient l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis AIP Des femmes juristes et le HCR sensibilisent sur l’apatridie à Zébizékou AIP Les élèves-maîtres contractuels du CAFOP d’Aboisso instruits sur les droits et obligations du fonctionnaire AIP Le NDI va soutenir la CEI pour le succès des élections de 2020 (Communiqué) AIP Le ministre des Sports reçoit son dossard n°00001 pour le Handimarathon d’Abidjan (Communiqué) MAP Le Maroc et l’Afrique du Sud officialisent la normalisation de leurs relations (Presse sud-africaine)

Joseph Séka Séka exhorte les populations à la protection de l’environnement


   

Abidjan, 17 sept (AIP) – Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Joseph Séka Séka, a exhorté, lundi, les populations à la protection de l’environnement lors de la cérémonie officielle de la célébration de la journée mondiale de la protection de la couche d’ozone à Yakassé-Attobrou.

« Mobilisons-nous pour mener tous ensemble le combat pour la survie de l’humanité toute entière sous le soleil aujourd’hui et demain par nos efforts de protection de l’environnement », a dit M. Séka Séka.

Pour lui, chacun à son niveau doit poser des actes au quotidien pour la protection de la couche d’ozone et de l’environnement, notamment les jeunes à qui il a lancé un appel exceptionnel.

« Je vous exhorte à vous organiser pour vous impliquer dans tout ce qui concerne l’entretien de notre environnent », leur a-t-il dit, tout en les prévenant que c’est eux qui subiront les conséquences des actes de dégradation de l’environnement posés par les générations précédentes.

Le ministre de l’environnement et du développement durable a profité de l’occasion pour présenter les conséquences liées à la dégradation de la couche d’ozone et rappeler l’engagement de la Côté d’Ivoire dans son effort de protection de la couche d’ozone.

Il n’a pas manqué de remercier le fonds multilatéral de Montréal ainsi que ONU-Environnement et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) pour leur soutien au gouvernement ivoirien.

ibt/fmo

Dans la même catégorie