GNA 2019 Micro and Small-scale Enterprises stakeholders forum held, Akim Oda GNA Do not use office computers to watch porn sites – Cyber Security Commission GNA Ghana-Burkina Railway Interconnectivity Project on course GNA Hunger Project Ghana celebrates World Food Day at Kokoben GNA Mbii Wins Okyenhene Invitational Golf At Akyem Tafo GNA Album Review: Shatta Wale’s “Wonder Boy” album, a mark of greatness GNA Child marriage affecting girls’ education at Nanumba South AIP Le club Afrique développement rejoint le Trade club alliance AIP La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires AIP Une ambulance offerte au centre de santé de Gnagbodougnoa

Journée mondiale du rein: « Les maladies rénales sont des maladies silencieuses » dixit Pr Alpha Oumar Salla Bah


  26 Mars      36        Santé (2046),

   

Conakry, 25 mars (AGP)- A l’occasion de la journée mondiale du rein, la Société Guinéenne de Néphrologie(SGN) a organisé, samedi, 23 mars 2019, une conférence scientifique dans la salle des fêtes de l’Université de Conakry, a suivi l’AGP.

Cette journée qui a connu une forte participation du personnel de la santé a été placée sous le thème: » Les reins en bonne santé pour tous et partout ».

Le but de cette journée, c’est d’attirer l’attention des populations, les professionnels de santé et les décideurs politiques sur le fléau que représente les maladies rénales et les possibilités actuelles de dépistage, de diagnostique et de traitement.

Pour le chef de service néphrologie de l’hôpital national Donka, Pr Alpha Oumar Salla Bah, également président de la SGN, c’est une conférence scientifique que sa société organise une fois par an à l’occasion de la journée mondiale du rein et cette journée mondiale, selon lui, a lieu tous les 2ème jeudi du mois de mars et cette année elle a été célébrée le 14 mars dernier.

« Les maladies rénales sont des maladies silencieuses, des maladies qu’on peut prévenir, détecter très tôt et guérir ou alors regarder l’évolution vers le stade terminal », précise-t-il.

Pour prévenir ces maladies rénales, il faut respecter les règles du jeu: « rester actif, il ne faut pas rester sédentaire donc, rester actif, il faut lutter contre le tabac, contrôler régulièrement sa tension artérielle, contrôler le taux de sucre dans le sang et manger sainement »

Il faut boire suffisamment de l’eau parce que selon lui, on transpire et quand on transpire beaucoup on perd de l’eau donc ça peut jouer sur les reins.

Pour clore son intervention, Pr Bah a invité la population guinéenne à éviter les médicaments en vente libre qui peuvent avoir une toxicité au niveau des reins.

Dans la même catégorie