ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

KAFFRINE : LES PRODUCTEURS SERONT OUTILLÉS SUR L’UTILISATION DE L’INFORMATION CLIMATIQUE (DRDR)


  15 Mai      12        Agriculture (727),

   

Kaffrine, 15 mai (APS) – La direction régionale du développement rural
(DRDR) de Kaffrine (centre) va nouer pour la campagne agricole
2019-2020 un partenariat avec l’Agence nationale de l’aviation civile
et de la météorologie (ANACIM), en vue d’outiller les producteurs de
la région sur l’utilisation de l’information climatique, a appris
l’APS.

« Nous avons décidé d’organiser des formations dans les quatre
départements de la région de Kaffrine pour permettre aux producteurs
de disposer et de développer des stratégies d’adaptation à la
prévision de l’ANACIM », a annoncé le directeur régional du
développement rural (DRDR), Samba Ndao Tall.

Il en a fait la révélation mercredi, en marge d’un comité régional de
développement consacré à la préparation de la campagne agricole
2019-2020.

Pour Samba Ndao Tall, « l’information climatique est devenue un intrant
dans le domaine de la production dans un contexte d’une variabilité
climatique très forte ».

« L’information climatique est le premier facteur de production. Les
paysans ne peuvent plus s’en passer. Un producteur qui dispose
aujourd’hui de l’information climatique peut mieux s’adapter au
contexte climatique imprévisible », a-t-il estimé.

Selon le DRDR, « à peu près 500.000 hectares (pour diverses
spéculations) ont été emblavés en 2018 dans la région de Kaffrine et
plus de la moitié de ces terres ont été occupées par les champs
d’arachide ».

« À Kaffrine, nous avons la terre et les paysans sont expérimentés.
Nous avons la chance d’avoir des semences de qualité et de disposer
d’engrais minéraux et de matériel agricole. Il suffit d’initier les
producteurs à l’utilisation de l’information climatique pour espérer
encore une production record en 2019 », a encore dit Samba Ndao.

La région de Kaffrine a produit 272. 000 tonnes d’arachide et 347131
tonnes de céréales pendant l’hivernage 2018, contre respectivement 253
000 tonnes et 255000 tonnes en 2017.

Au total, 85.400 tonnes de graines d’arachide y ont été collectées
pour la campagne agricole 2018-2019.

Dans la même catégorie