ANGOP L’UGD enregistre une baisse dans l’émission des titres à 25,92 pour cent ANGOP L’Angola et les Etats-Unis vivent un bon moment dans les relations ANGOP Le PR aborde des questions d’intérêt bilatéral avec ses homologues AIB Radio Burkina : 22,2% d’auditeurs insatisfaits de la couverture du Tour du Faso (mémoire) ANGOP DRC refugees repatriation postponed sine die AIB Burkina : 96 écoles occupées, 9514 élèves parmi les déplacés dans 3 régions (Ministre) ANGOP CASA-CE hails Government economic measures AIB Radio Burkina : 22, 2% d’auditeurs insatisfaits de la couverture du Tour du Faso (mémoire) AIB Burkina : 96 écoles occupées, 9514 élèves parmi les déplacés dans 3 régions (Ministre) ANG OMS promove reunião regional sobre inovações em dados e saúde digital

KLOTO/PROCESSUS DE DECENTRALISATION DANS LES PLATEAUX-OUEST: UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION LANCEE POUR SUSCITER L’ADHESION ET L’IMPLICATION DES ACTEURS LOCAUX


  18 Août      6        Société (13164),

   

Lomé, 16 août (ATOP) – Les acteurs locaux, notamment les femmes et les jeunes de la ville de Kpalimé et de ses environs ont été conviés à s’impliquer et à participer au processus de décentralisation lors de la cérémonie de lancement de la campagne nationale de formation, de sensibilisation, de communication et d’information le mercredi 14 août à Kpalimé.
Initiée par le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, cette campagne de sensibilisation, est exécutée par la Plateforme des Organisations de la Société civile de Kloto avec, l’appui technique et financier de la BMZ, de l’Union européenne, de la coopération allemande et de la GIZ, à travers le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL).
Cette campagne qui se déroulera du 14 août au 30 septembre dans tous les cantons de la préfecture, vise à susciter l’adhésion, l’implication et la participation  des acteurs locaux particulièrement les femmes et les jeunes au processus de décentralisation. Le lancement a été marqué par une caravane de conducteurs de taxis motos, qui, partie du quartier de Kpodzi, a sillonné les rues et quartiers de la ville avant de chuter à la mairie qui a servi de cadre à un meeting de sensibilisation et d’information des acteurs locaux. Au cours de ce meeting, les communicateurs et communicatrices endogène ont renseigné les acteurs locaux et le public de Kpalimé entre autres sur la définition de la décentralisation, les enjeux et défis de la décentralisation, les rôles et responsabilité des acteurs, la participation de la femme et des jeunes à la vie publique, les domaines de compétences de la mairie et sur la mobilisation des ressources des collectivités territoriales.
Le directeur exécutif de la Plateforme des OSM de Kloto, M. Adabra a dit attendre des populations, leur participation et leur implication dans ce processus, parce qu’elles sont les premières concernées. Il a précisé que sans les populations, le processus ne peut pas atteindre ses objectifs. Pour lui, la campagne amènera les populations à mieux maîtriser et comprendre le processus de la décentralisation et quels sont les rôles qu’elles doivent jouer au moment où les élus locaux auront besoin d’eux.
Le préfet de Kloto, Assan Koku Bertin a invité les participants à contribuer à l’atteinte des objectifs de cette campagne. Selon lui, il s’agit à travers cette campagne de  permettre aux populations et acteurs locaux de s’approprier le processus de décentralisation et d’œuvrer pour sa réussite afin d’assurer le développement des communes.
Même son de cloche chez le président du conseil d’administration de la plateforme des OSC de Kloto, Nayao Komlan Koffi. Celui-ci après  s’est félicité de la mobilisation des acteurs autour du processus de décentralisation dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase des meetings de sensibilisation dans les cantons. Il a invité tous les acteurs à œuvrer pour son succès dans l’intérêt des populations des trois communes de Kloto.

ATOP/AYH/APS

Dans la même catégorie