ACI LE CONGO AFFRONTE LA GUINÉE ÉQUATORIALE AUX ÉLIMINATOIRES CHAN CAMEROUN 2020 ANP Le Président Issoufou Mahamadou marque son soutien et sa solidarité à sa Majesté le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud ANP Réunion sur de partage des bonnes pratiques du projet sur la résilience des communautés du bassin du lac Tchad ACI CONGO: LE FMI OBSERVE LES PREMIERS SIGNAUX DE L’AMELIORATION ACI CONGO: VERS LA CRÉATION D’UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ D’ENTRETIEN DE VOIES FLUVIALES APS JOJ 2022 : L’AFD VA RÉNOVER LE STADE IBA-MAR-DIOP ET LA PISCINE OLYMPIQUE DE DAKAR ANGOP Agentes culturais abordam pacificação de África APS L’UE POUR LA PRÉSERVATION ET LA MODERNISATION DE SON PARTENARIAT AVEC LES PAYS ACP ANGOP Unidade de gestão da dívida reduz emissão de títulos em 25,92% APS LE MAIRE DE SALÉ SALUE L’IMPACT « POSITIF » DU FIFFS

La BM financera un centre d’excellence agricole au profit des pays ouest-africains


Abidjan, 27/07/2018 (MAP) – Le directeur des opérations de la Banque mondiale (BM) en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, a annoncé, jeudi à Abidjan, le financement par son institution d’un Centre d’excellence visant à « aider les pays de la sous-région » à développer leur politique agricole.

Ce projet de centre d’excellence, au-delà du focus sur l’agriculture, devrait permettre de faire face à l’aspect recherche et « aider les pays de la sous-région à adresser les questions agricoles », a dit le responsable de la BM lors d’une conférence de presse.

A travers les projets dans la filière agricole, la Banque mondiale veut accélérer la modernisation du secteur et la « connectivité du paysan » avec l’e-agriculture qui vise à relier les fermiers à la fois virtuellement et par la route.

Ce projet qui a été d’ailleurs approuvé pour cette année fiscale, devrait coûter 70 millions de dollars, soit 39,39 milliards Fcfa. Il devrait, en outre, permettre aux acteurs du secteur agricole de vendre leurs récoltes en ligne.

La BM, a ajouté son responsable, a déjà identifié plus de 100 millions de dollars (56,26 milliards Fcfa) qu’elle va mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire à travers deux projets régionaux dans le secteur de l’agriculture. Ceux-ci visent à adresser les enjeux agricoles de la sous-région.

Le pays devrait bénéficier dans le cadre de l’extension d’un projet régional de productivité agricole de la sous-région ouest-africaine, 75 millions de dollars soit 42,18 milliards de Fcfa.

Le secteur de l’agriculture représente 20% du Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie