AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

La Fondation Rockefeller confie à la BAD son fonds fiduciaire pour l’agriculture et l’emploi des jeunes


  4 Juin      63        Economie (6406), Entreprises (198), Finance (384),

   

Abidjan, 03/06/2018 (MAP) – Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) s’est approprié un nouveau fonds, le « Fonds fiduciaire Rockefeller », initialement doté de 3 millions de dollars USD, dans le cadre d’un effort conjoint avec la Fondation Rockefeller en vue de contribuer à propulser la transformation de l’Afrique.

Avec cette dotation initiale, le Fonds fiduciaire appuiera les activités de la Banque, notamment en ce qui concerne deux de ses cinq priorités stratégiques, appelées « High 5 ».

Ainsi, dans le cadre de la priorité « Nourrir l’Afrique », le Fonds viendra en soutien à la Plateforme Leadership pour l’Agriculture, un réseau de ministres africains des Finances et de l’Agriculture créé par la fondation Rockefeller.

Concernant la priorité « Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique », le Fonds appuiera le programme Codage pour l’emploi de l’initiative « Des emplois pour les jeunes en Afrique », programme qui a pour but d’accroître l’emploi et l’entrepreneuriat inclusifs parmi les jeunes en Afrique.

« Nous sommes ravis de nous lancer dans cette action avec la Fondation Rockefeller. Il s’agit du coup d’envoi d’opérations de grande envergure dans quelques domaines distincts », a déclaré Jennifer Blanke, vice-présidente chargée de l’agriculture et du développement humain et social à la BAD.

« Malgré toute l’importance de ce financement, ce qui compte avant tout, ce n’est pas tant l’argent, mais le partenariat », a-t-elle insisté.

Le Fonds fiduciaire Rockefeller viendra compléter les efforts que la BAD déploie en vue de d’assurer la transformation de l’Afrique au cours des dix prochaines années en mobilisant ses propres ressources afin d’accroître sensiblement le financement du développement au profit de ses pays membres régionaux.

Le Fonds fiduciaire Rockefeller est la deuxième collaboration officielle de la BAD avec une organisation philanthropique, la première étant celle qui a donné lieu, en mars 2015, au Fonds fiduciaire Bill et Melinda Gates.

Dans la même catégorie