ANP Arrivée samedi à New York du Président de la République du Niger AIP Les infirmiers de Gagnoa offrent des consultations gratuites aux populations AIP Les motocyclistes de Niakara sensibilisés sur le port de casque AIP L’hôpital Saint Jean Baptiste de Bôdô inaugure sa chapelle AIP Le ministre Sidi Touré conseille la propreté à Béoumi AIP L’évêque d’Agboville invite les Africains à cultiver la vertu de la compassion AIP L’évêque d’Agboville invite les chrétiens à manifester de l’Amour de Dieu AIP Le PSD 2020-2030 de la région du N’zi adopté AIP Les pèlerins de retour de la Mecque célébrés à Béoumi ACP Rassurer les opérateurs économiques

La MINUSCA annonce la fin des visites médicales des candidats admissibles au test de recrutement dans l’armée centrafricaine


  10 Mai      29        Militaire (214),

   

Bangui, 9 mai (ACAP)- Le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation de la paix en Centrafrique (MINUSCA), Vladimir Monteiro, a annoncé, au cours d’une conférence de presse Jeudi 9 mai 2019 à Bangui, la fin prochaine des visites médicales pour les candidats au recrutement dans les forces armées centrafricaines (FACA).

La MINUSCA annonce la fin des visites médicales des candidats admissibles au test de recrutement dans l’armée centrafricaine
Le porte-parole Vladimir Monteiro a expliqué que la phase des visites médicales des candidats admissibles au test de sélection de 1023 recrues dans les forces armées centrafricaines (FACA) a démarré le jeudi 2 mai et prendra fin le 17 mai prochain à Bangui et en province.

C’est en juin que la mission technique européenne (EUTM) va entamer la formation d’une durée de deux ans ponctuée de séances pratiques sur le terrain, a-t-il souligné.

Il a indiqué que la MINUSCA dénonce le fait que les 3 personnes enlevées le 22 avril dernier dans la Nana-Mambéré par les hommes du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) soient encore en captivité.

Le porte-parole de la MINUSCA a aussi annoncé que le 10 mai prochain, l’ENAM va servir de cadre à la cérémonie de présentation de drapeau à 25 élèves assistants et 125 agents pénitentiaires qui avaient été recrutés fin 2018.

Il a salué la création et la mise en place de 2 comités de gestion des conflits liés à la transhumance à Gamboula (685 km à l’ouest de Bangui) en vue de gérer de manière pacifique d’éventuels conflits opposant les agriculteurs et les éleveurs.

Il convient de rappeler qu’au chapitre des droits de l’homme, la division des droits de l’homme de la MINUSCA a dénombré 14 cas d’abus et de violation des droits de l’homme.

Dans la même catégorie