MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANP Rendre des décisions judiciaires justes et efficaces en matière de propriété intellectuelle AGP Gabon : Les retraités CNSS résidant en France peinent à rentrer en possession de leurs pensions ANGOP Jogos africanos: Angola vence Nigéria ANGOP Basquetebol: Angola defronta República Checa ANGOP Primeiro-ministro são-tomense trabalha em Luanda ANP Issoufou Alfaga sacré champion de Taekwondo aux jeux Africains de rabat ANP Les membres de la commission des finances du parlement à la direction générale des impôts (DGI) ACAP La Minusca annonce une opération robuste pour le retour des services publics centrafricains au Kilomètre 5 MAP Jeux africains-2019: La Marocaine Soukaina Sahib décroche la médaille d’or

Lancement à Dubreka de la campagne nationale de reboisement


  14 Juillet      117        Environnement/Eaux/Forêts (1144),

   

Conakry, 14 juil. (AGP)- Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, le Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a officiellement lancé samedi, 13 juillet 2019, la campagne nationale de reboisement 2019 dans la préfecture de Dubreka, située à quelques 50 Kms de Conakry.

Placée sous le thème « Ensemble luttons contre le réchauffement climatique », cette initiative présidentielle de reboisement porte sur 1693 ha à reboiser dans tout le pays. Et Dubreka qui a abrité la cérémonie de lancement de la campagne 2019, a bénéficié de 32.000 plants à planter sur une superficie de 52 hectares identifiés le long de la tête de source du mont Sankon.

La préfecture de Dubreka est l’une des localités les plus touchées par les effets du déboisement excessif, de la carbonisation, des activités industrielles et de l’exploitation des carrières. D’où cette mise en garde du président de la République « Tout agent des eaux et forêts, reconnu dans les liens d’une quelconque complicité, sera purement et simplement déshabillé et poursuivi ».

Pour le Professeur Alpha Condé, les conservateurs de la nature doivent être neutres et toujours rigoureux. Il a par ailleurs demandé au ministre de l’environnement, des eaux et forêts de doubler les 52 hectares attribués à la préfecture de Dubreka. Selon les sources officielles, environ 16 milliards de fg auraient été débloqués pour financer cette campagne nationale de reboisement 2019.

Outre le concours de recrutement de 1.500 gardes forestiers, la campagne de reboisement coïncide avec certains dysfonctionnements relevés dans les structures de l’environnement à l’intérieur du pays. A Tougué en Moyenne Guinée, 80% des agents des eaux et forêts ne sont pas à leurs postes.

Mieux, la majorité des conservateurs de la nature sont impliqués dans les opérations de braconnage et de coupe du bois dans la guinée profonde. Et le ministre de l’environnement Oyé Guilavogui a invité les populations à s’impliquer activement dans les opérations de reboisement et de protection du couvert végétal.

Dans la même catégorie