ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

Le commissariat de police de Tiassalé réhabilité


  10 Juillet      52        Société (12470),

   

Abidjan, 10 juil (AIP) – Le commissariat de police de Tiassalé présente un nouveau « look » après les travaux de sa réhabilitation, à la grande satisfaction des populations qui s’y rendent pour se faire établir des documents administratifs ou parfois de passage dans les environs.

Des enseignes sur la clôture diffusent des messages pour alerter policiers et  usagers sur les informations contenues dans la charte et la déontologie de la police. La façade a été rénovée avec à l’intérieur des bureaux climatisés et des écriteaux sur les portes renseignant sur la fonction des agents, a constaté l’AIP.

Ces travaux ont été effectués de novembre 2017 à mai 2018, lors de l’intérim du commissaire Antoine Kouadio Kouadio. Il justifie que ces travaux ont été réalisés grâce aux ristournes liées aux contraventions, à l’établissement des documents à usage administratif  (certificat de résidence et attestation d’identité) et aux dons de personnes de bonnes volontés.

De l’avis de certains policiers, beaucoup restent encore à faire. Deux officiers qui ont requis l’anonymat ont déploré un manque de matériel, confiant qu’ils travaillent avec leurs propres ordinateurs. Quelques uns de leurs collègues confient avoir recours au cybercafé pour imprimer leurs documents.

Ils estiment que, pour l’efficacité du service, il faudra doter le commissariat de deux véhicules au moins, sinon, trois au plus. Un pour le chef de service, et deux  pour le service afin de couvrir les communes de Tiassalé et de N’douci, chacune peuplée de plus 50.000 personnes et distantes de 6 km, ont-ils souhaité.

kd/bsb/fmo

Dans la même catégorie