APS La cohésion sociale et la stabilité ont été préservées (Mamadou Talla) APS Fatick : incinération de faux médicaments et du chanvre indien APS L’accompagnement des jeunes au menu de la 43ème assemblée du clergé APS Fatick : de la drogue et d’autres produits illicites parfois saisis sur des véhicules administratifs et agents de l’etat (cheffe) APS le G7 réaffirme son engagement et sa disponibilité en faveur d’un dialogue social de qualité APS Négociations avec les enseignants : Mamadou Talla s’engage à respecter « ses’’ engagements AGP Boké : le Consortium SMB-Winning indemnise 102 personnes à plus de 8 milliards GNF AGP Conakry/Vers les élections législatives 2019 : les acteurs du comité inter-parties (CIP) en conclave GNA Safe Delivery App introduced to reduce maternal mortality GNA Invest in Africa, CIPS to enhance Procurement Skills of 50 SMEs

LE FORUM INTERNATIONAL LEADERSHIP AFRICA SUMMIT S’EST TENU A LOME


  19 Août      17        Economie (6489),

   

Lomé, 19 août (ATOP)- La 3ème édition du Forum international Leadership AfricaSummit sur l’innovation et l’entrepreneuriat a réuni diverses personnalités du monde des affaires du Togo et de l’étranger, le samedi 17 août à Lomé, à l’initiative de jeunes africains de la diaspora.
Le forum dont les deux premières éditions se sont tenues aux USA a été couplé d’un atelier pratique. Il s’est articulé autour du thème « Promouvoir le développement à travers l’innovation et l’entrepreneuriat : l’Agrobusiness, la technologie et le développement professionnel ». L’objectif est d’encourager de nouveaux partenariats d’affaires, renforcer les échanges entre les jeunes entrepreneurs de l’Afrique et de l’étranger. Il s’agit aussi de créer un cadre d’échanges sur les récentes innovations et de susciter l’investissement en Afrique, principalement au Togo. La finalité est de participer à la florescence de l’économie togolaise et africaine par l’émergence des petites et moyennes entreprises.
Cette rencontre internationale a réuni des jeunes entrepreneurs de plusieurs pays africains et d’ailleurs. C’était en présence du ministre togolais de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, KoutéraBataka et de plusieurs autres speakers et personnalités étrangères du monde des entreprises.
Le forum international de Lomé a donné l’occasion aux participants d’échanger, entre autres, sur l’agrobusiness, des innovations technologiques et leur impact sur le développement des communautés, le leadership et le développement ainsi que l’entrepreneuriat féminin. L’autre activité du forum a été la remise de prix en guise de récompenses aux meilleurs projets et start-ups et la création d’un fonds d’investissement aux initiatives de jeunes.
Le thème sur l’agrobusiness a été développé par le ministre Bataka. Il a relevé que l’agriculture est la voie incontournable pour le développement de l’Afrique et du Togo en particulier précisant qu’elle est le moteur de l’économie nationale avec une contribution de 40% au PIB. Le ministre est revenu sur les atouts que le pays offre pour la promotion des entreprises dans les domaines de l’agriculture.
M. Bataka a souligné que des innovations ont été faites par le Togo à travers son Plan national de développement (PND) pour faciliter les affaires. Le ministre a insisté sur la transformation des produits agricoles et invité la jeunesse à s’investir dans le domaine pour créer de la valeur ajoutée. Il remercié les organisateurs du Forum et souhaité que la diaspora s’intéresse beaucoup plus au Togo en termes d’affaires indiquant que l’espace CEDEAO constitue un marché important pour l’écoulement des produits.
Les autres communications ont été présentées par des experts comme ThioneNiang du Sénégal, Mme OlatokumboIge, coordinatrice de Livingstones Ressource Centre et Zack, M. wekassa, Ex-champion de Boxe, écrivain et ingénieur. Ils ont donné des outils et astuces pour bien gérer une entreprise. Les conférenciers ont relevé les potentialités de la jeunesse africaine pour la réussite des affaires et exhorté les jeunes togolais à saisir les opportunités du PND pour devenir de vrais entrepreneurs et participer à l’émergence du pays.
Les initiateurs du forum, Marco KpégloLeroc et Mme AkofaKagni ont expliqué que leur démarche vise à contribuer à la promotion de l’agrobusiness et à l’émergence de jeunes entrepreneurs au Togo et en Afrique. Il s’agit, pour eux, de créer des relations d’affaires entre les locaux et la diaspora pour faciliter les échanges. Les deux responsables ont témoigné leur gratitude aux autorités togolaises pour l’accompagnement et au comité d’organisation pour son savoir-faire.

Dans la même catégorie