GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Le gouvernement déterminé à rendre les entreprises de la RDC compétitives sur le marché


  17 Juillet      16        Economie (6087), Entreprises (193),

   

Kinshasa, 17 juillet  2019 (ACP).-Le ministre de l’Industrie, Marcel Ilunga Leu a réitéré l’engagement du gouvernement à rendre les entreprises congolaises complétives. Il l’a indiqué mardi à Kinshasa, à l’ouverture  de l’atelier de validation du programme national de mise à niveau des entreprises en République Démocratique du Congo  (RDC) à l’hôtel Sultani,  dans la commune de Gombe à Kinshasa.

Dans son intervention à l’ouverture des travaux, le ministre Ilunga a indiqué que cet atelier offre un cadre d’échange des vues  propice entre les partenaires sur la compétitivité des entreprises congolaises, comparativement aux expériences de certains pays voisins.

Une vue des participants à l’atelier

Il a fait savoir que ces échanges tourneront autour de la logique d’intervention et sur les modalités de mise en œuvre de ce programme concernant la gestion, la coordination et le fonctionnement de ces entreprises, ainsi que leurs financements en RDC. Le ministre de l’Industrie a rappelé que ledit programme s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, de renforcer et d’augmenter la productivité du secteur privé  et de promouvoir l’entreprenariat, lequel constitue l’une de ses priorités.

Au cours de débat et échange des vues, les participants ont  relevé que la RDC  est consciente de l’apport que peut ramener la mise à niveau des entreprises, ajoutant que le gouvernement est déterminé à engager le pays dans une étape nouvelle afin de le doter d’une véritable performance industrielle et technologique à travers ce programme.

Selon ces derniers, la compétitivité des entreprises congolaises passent avant tout  par l’innovation, donc par la recherche et le développement. Ce n’est qu’à travers l’innovation que ces entreprises pourront arriver à diversifier leurs gammes de produits et conserver leurs parts de marché, tant sur le plan national qu’international.

Pour les participants, compte tenu du rôle accru des Petites et moyennes entreprises (PME) dans le développement économique de tout pays, elles peuvent représenter la majorité du tissu industriel. D’où il faut favoriser leur essor à travers leur mise à niveau.
Ils ont laissé entendre que l’équilibre financier des entreprises congolaises constitue un garant de développement pour leur pérennisation, précisant que sans cette équilibre, elles ne sauraient ni innover, ni relever le défi de concurrence.
ACP/Fng/Zng/GMM/JLL

Dans la même catégorie