AGP Mamou-Justice : 42 manifestants présumés dont 06 filles jugés au TPI AGP Guinée – Justice : Des jeunes avocats en formation sur le professionnalisme AGP Sport/Handball: le president sortant reconduit pour un mandat de 4 ans AGP Pita/Tournoi de football: L’équipe de Dalaba qualifiée pour la 2ème phase GNA Donating blood does not affect one’s health – Expert GNA TMA observes World Mental Health Day GNA Mineworkers Union honours former President Rawlings GNA IGP sends high-powered delegation to console Adomfe Community GNA MoFA allays fears of food crises due to floods GNA Huawei holds first App Developers Day

Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021


  26 Juin      16        Société (13926),

   

Niamey, 26 Juin (ANP)- un atelier régional de vulgarisation de la stratégie de prévention des réponses aux violences basées sur le genre s’est ouvert ce mercredi 26 juin à Niamey sous la présidence du conseiller du gouverneur, M Hamidou Abdou.
Le Niger projette de réduire le taux de prévalence de violences basées sur le genre de 28,4 % à 15,4 % d’ici 2021.
Les acteurs régionaux concernés par la lutte contre les violences basées sur le genre seront outillés sur la stratégie nationale à mettre en œuvre et discuter de son plan d’action pour l’année en cours.
, Le conseiller technique de gouverneur de la région de Niamey a indiqué que « les violences basées sur le genre constitue un phénomène social majeur et persistant reconnu par l’Etat et qui affecte la grande majorité les femmes et les enfants, des pratiques qui ont des conséquences néfastes. »
La lutte contre les violences basées sur le genre figure parmi les priorités des autorités avec l’appui des partenaires se sont résolument engagées à lutter contre ce phénomène.a-il ajouté
En 2006-2007 des outils de mesure sur les violences basées sur le genre dans la région de Zinder, Maradi, Dosso, Agadez ont montré la recrudescence du phénomène avec une forte prévalence de violence sexuelle et conjugale.
Au cours de cet atelier de deux jours organisé par le ministère de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant, les participants suivront plusieurs communications afin de permettre à chacun d’apporter sa contribution dans la lutte contre ces violences.
DKLE/MHM/CA/ ANP- 0142 JUIN 2019
.

Dans la même catégorie