GNA Air Namibia suspends flight to Ghana GNA Tullow Ghana holds maiden STEM Share Fair GNA Western North Region set for NDC primaries ATOP L’ANSAT ACHETE 20 TONNES DE MAÏS AUPRES DE LA COOPERATIVE « PSINAROU » A ELAVAGNON ATOP LES POPULATIONS DE KIGBALEOU ET D’AFIDI SENSIBILISÉES A POURSUIVRE LA FORMATION POST ALPHABÉTISATION ANGOP Evaluation de la coopération Angola/Sao Tomé et principe ATOP DES JOURNALISTES RENFORCENT LEURS CAPACITÉS ANGOP Le Président angolais invité au sommet sur l’investissement en Afrique ANG Moçambique e Rússia assinam cinco acordos ANG Governo aprova OGE para 2019 no valor de 240 mil milhões de francos CFA

Le parlement soudanais approuve la prolongation de l’état d’urgence dans deux Etats


  3 Janvier      14        Monde (200),

   

Khartoum, 03/01/2019 (MAP) – Le parlement soudanais a approuvé mercredi deux décrets présidentiels prolongeant l’état d’urgence dans l’Etat de Kassala, à l’est du Soudan, et dans l’Etat du Kordofan du Nord, à l’ouest du Soudan, a indiqué le site soudanais Ashorooq.net.

Selon le site, le parlement a accepté de prolonger l’état d’urgence dans les deux Etats jusqu’en juin 2019.

La prolongation de l’état d’urgence était liée à l’existence de réseaux de trafic d’êtres humains, d’armes et de drogues ainsi qu’à la présence de quantités d’armes et à des troubles sociaux dans l’Etat de Kassala, a précisé le parlement.

La contrebande de marchandises stratégiques vers l’extérieur du pays, l’augmentation des véhicules non enregistrés et l’entrée illégale de certains éléments rebelles menaçant la sécurité et la stabilité dans l’Etat du Kordofan du Nord, figurent également parmi les raisons ayant motivé cette prolongation.

Le président soudanais Omar Al-Bachir a signé, le 30 décembre 2017, un décret déclarant l’état d’urgence dans les Etats de Kassala et du Kordofan du Nord.

Dans la même catégorie