ANP Prorogation de l’Etat d’urgence dans les régions de Diffa et de Tillabery ANP Le Président Issoufou Mahamadou procède à un remaniement technique du gouvernement ANP Le Ministre équato-guinéen de la sécurité extérieure au cabinet du Président de la République AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE)

LE SCRUTIN SENATORIAL PARTIEL FIXE AU 21 JUILLET PROCHAIN 


  14 Juin      22        Economie (6503),

   

BRAZZAVILLE, 14 JUIN (ACI) – Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, M. Raymond Zéphirin Mboulou, a annoncé,  le 11 juin dernier à Brazzaville, la période de la campagne électorale relative au scrutin sénatorial partiel du 21 juillet prochain dans les départements du Pool, de la Cuvette, de la Cuvette ouest et de la Likouala.

Dans un arrêté qu’il a signé,  la période de la  campagne électorale est fixée du 5 au 19 juillet prochain.  Ce texte ministériel a fixé les conditions de participation à ce scrutin partiel.

«Tout candidat aux sénatoriales partielles du 21 juillet fait une déclaration légalisée en quatre exemplaires.

Celle-ci doit comporter ses nom(s) et prénom(s), sa date et son lieu de naissance, son domicile, sa profession, son grade et sa fonction ; une copie d’acte de naissance, quatre photographies d’identité et le logo choisi pour l’impression des bulletins uniques de vote et des affiches électorales ; un curriculum vitae certifié sur l’honneur, un spécimen de signature, un certificat de nationalité, une déclaration de moralité fiscale, le nom du parti ou groupement politique auquel il appartient, l’indication de la circonscription électorale à laquelle il appartient et un récépissé de versement au Trésor public d’un cautionnement d’un million 500 mille francs Cfa non remboursable».

Tout candidat se trouvant dans une situation d’inéligibilité doit présenter une lettre de démission actée par l’autorité compétente ou un acte attestant de sa mise en disponibilité à l’égard de son employeur, précise ledit texte.

(ACI)

Dans la même catégorie