GNA Ashaiman will no longer be an orphan constituency under my watch GNA KNUST supports winners of 2019 Presidential Pitch Season II Competition GNA AWA-ASKY-Ethiopian partners to bring seamless travel to Ghanaians ANP Lancement officiel de la 10ème Edition de la Journée Mondiale de l’Aide Humanitaire sous le thème ‘’Célébrer les Femmes Humanitaires’’ ATOP EST-MONO : LE GOUVERNEUR DE L’ETAT DE MISSISSIPI, DEWEY PHILLIP BRYANT A VISITE L’IFAD D’ELAVAGNON ATOP AGOU : LES NATIFS DE KEBO TOE ONT CELEBRE LA 36E EDITION DE DUTUDOZAN ATOP MOYEN-MONO:LE FESTIVAL DES ARTS ET DE CULTURE ADJA TADO PREVU DU 21 AU 23 AOUT PROCHAIN A TADO ATOP KLOTO/PROCESSUS DE DECENTRALISATION DANS LES PLATEAUX-OUEST: UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION LANCEE POUR SUSCITER L’ADHESION ET L’IMPLICATION DES ACTEURS LOCAUX ATOP LE PLAN CONJOINT DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DES NATIONS UNIES 2019-2020 AU TOGO VALIDE ATOP LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION ET LA CIRCULATION DES ARMES LEGERES : LE JAPON FAIT DON DE MATERIELS DE MARQUAGE AU TOGO

Le volume des interventions de la BM en Côte d’Ivoire est passé de 600 millions US à plus de deux milliards US en 2019 (Premier ministre)


  24 Juin      14        Economie (6092),

   

Abidjan, 24 juin (AIP)- Le volume des interventions de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire est passé de 600 millions de dollars US en 2015 à près de 2,4 milliards US de dollars en juin 2019, a annoncé lundi le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui présidait à Abidjan, la 7ème revue annuelle de la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale en Côte d’Ivoire.

Se félicitant de la qualité de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la banque mondiale, M. Gon Coulibaly, par ailleurs ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, a invité ses collaborateurs à davantage de performance. « L’indicateur du taux de performance dans la mise en œuvre des projets financés par la Banque mondiale et le taux de décaissement montrent que nous devons rester vigilants pour maintenir notre dynamique de performance », a-t-il indiqué.

Il a relevé que le taux de décaissement global du portefeuille se situe aux environs de 15% à la date du 20 juin 2019. « Toutefois les décaissements annuels sont passés de 62 millions de dollars US en 2016 à plus de 235 millions de dollars US en 2019 », a-t-il déclaré.

Le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, a assuré que « la Côte d‘Ivoire a encore fait un bon au niveau du classement CPIA-Doing Business ». Il a relevé que la bonne exécution des projets par la Côte d’Ivoire lui a valu des ressources additionnelles.

Selon lui, cette confiance de la Banque mondiale s’est traduite par une augmentation de l’allocation de sa structure spécialisée IDA (Association internationale de Développement) à 668 milliards de FCFA contre 525 milliards de FCFA.

Par ailleurs, M. Laporte a relevé quelques défis pour atteindre des résultats plus élevés, notamment la prise en charge des nouveaux projets, la préparation des projets et leurs lenteurs au démarrage, le monitoring des ministères de tutelle, l’engagement des acteurs de la chaîne de dépense.

Dans la même catégorie