ACAP Le président Touadéra lance les travaux de construction d’une base logistique pour l’armée centrafricaine AGP Boké-circulation : La voirie urbaine dans un état de dégradation poussée ! AGP Guinée forestière : la circulation routière interrompue entre Yomou et Nzérékoré AGP Boké-Education : Le Ministre des Mines Offre des cadeaux aux lauréats des examens nationaux AGP Boké : la 2ème édition du FOJEK parle du Développement Communautaire et la création des richesses GNA MMDAs urged to take keen interest in the success of GPSNP GNA Government to upgrade Binaba Health Centre to PolyClinic GNA Bank of Ghana revokes licences of 23 Savings and Loans Companies APS Le retard des pluies ’’ne va pas considérablement affecter l’hivernage’’ (ministre) MAP Somalie : Quatre terroristes d’Al-Shabaab, dont une femme, abattus à Mogadiscio (police)

Les délégués s’engagent à réduire considérablement les produits en plastique à usage unique d’ici 2030


Conakry, 18 mars (AGP)- En plus de s’engager à promouvoir des systèmes alimentaires durables en encourageant des pratiques agricoles résilientes, à lutter contre la pauvreté par une gestion durable des ressources naturelles et à promouvoir l’utilisation et le partage de données environnementales, les ministres ont exprimé qu’ils réduiraient considérablement les produits en plastique à usage unique.

«Nous nous attaquerons aux dommages causés à nos écosystèmes par l’utilisation et la mise au rebut non durables de produits en plastique, notamment en réduisant considérablement les produits en plastique à usage unique d’ici 2030, et nous travaillerons avec le secteur privé pour trouver des produits abordables et respectueux de l’environnement», ont-ils déclaré.

Pour combler les lacunes critiques dans les connaissances, les ministres ont promis de travailler à la production de données environnementales internationales comparables tout en améliorant les systèmes et technologies de surveillance nationaux. Ils ont également exprimé leur soutien aux efforts déployés par ONU Environnement pour élaborer une stratégie mondiale de données environnementales d’ici 2025.

Selon le président de la quatrième Assemblée des Nations Unies pour l’environnement et ministre estonien de l’environnement, ‘’le monde est à la croisée des chemins mais nous avons choisi aujourd’hui la voie à suivre’’.

«Nous avons décidé de faire les choses différemment. En réduisant notre dépendance à l’égard des plastiques à usage unique et en plaçant la durabilité au cœur de tout développement futur, nous allons transformer notre mode de vie. Nous avons les solutions innovantes dont nous avons besoin.Nous devons maintenant adopter les politiques qui nous permettent de les appliquer », a-t-il ajouté.

FDF

Dans la même catégorie