ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole


  21 Janvier      15        Santé (1765), Société (12470),

   

Porto-Novo, 21 Janv. 2019 (ABP) – Plus de quatre cent mille enfants âgés de zéro à quatorze ans seront vaccinés dans le département du Couffo contre la rougeole et la rubéole à l’occasion de la quinzième édition de la campagne de vaccination nationale que le ministère de la santé à travers l’agence nationale de vaccination et les soins de santé primaires avec l’appui des partenaires organise courant ce premier trimestre 2019, a appris lundi le correspondant local de l’Agence Bénin Presse près la direction départementale de la santé du Couffo.
Selon le chef division santé communautaire à la direction départementale de la santé du Couffo, Armand Dossou-Kago, l’initiative contre la rougeole et la rubéole est un partenariat mondial qui vise à assurer qu’aucun enfant ne meurt de la rougeole ou ne naisse avec le syndrome de rubéole congénitale.
A l’en croire, en 2001 l’initiative a apporté un appui à quatre vingt pays pour la dotation d’1,1 milliard de doses de vaccin antirougeoleux, aidé à porter à 84% la couverture mondiale de la vaccination antirougeoleuse et réduit de 71% les décès par rougeole.
Pour le chef division santé communautaire, l’un des objectifs de la stratégie mondiale contre la rougeole et la rubéole est d’éliminer ces deux maladies dans au moins cinq régions de l’OMS.
Pour éliminer la rubéole et le syndrome de rubéole congénitale dira Armand Dossou-Kago, « l’approche privilégiée est d’administrer le vaccin antirougeoleux-antiroubéoleux (RR) dans le cadre d’une campagne ciblant une large fourchette d’âges 9 ou 12 mois à moins de quinze ans et d’introduire ensuite immédiatement le vaccin RR dans le programme de vaccination systématique ».
Toujours pour lui, pour éviter une éventuelle augmentation du risque de syndrome de rubéole congénitale, les pays devront réaliser et maintenir une couverture vaccinale de 95% ou plus par au moins une dose de vaccin contenant la valence rubéole dans le cadre des services de vaccination systématique ou d’activités de vaccination supplémentaire régulières.
Cette campagne qui aura lieu dans les semaines à venir sera couplée avec la supplémentation en vitamine A chez les enfants de neuf mois à quatorze ans.
La vitamine A, il faut le rappeler est une substance nutritive apportée à l’organisme sous forme alimentaire ou médicamenteuse qui intervient dans le fonctionnement normal des tissus et le développement de l’enfant.
Pour cette quinzième campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole, ils sont au total 438 515 enfants âgés de zéro à 14 ans comme populations cibles dans le département du Couffo.
ABP/CBA/TIE

Dans la même catégorie