APS L’accompagnement des jeunes au menu de la 43ème assemblée du clergé APS Fatick : de la drogue et d’autres produits illicites parfois saisis sur des véhicules administratifs et agents de l’etat (cheffe) APS le G7 réaffirme son engagement et sa disponibilité en faveur d’un dialogue social de qualité APS Négociations avec les enseignants : Mamadou Talla s’engage à respecter « ses’’ engagements AGP Boké : le Consortium SMB-Winning indemnise 102 personnes à plus de 8 milliards GNF AGP Conakry/Vers les élections législatives 2019 : les acteurs du comité inter-parties (CIP) en conclave GNA Safe Delivery App introduced to reduce maternal mortality GNA Invest in Africa, CIPS to enhance Procurement Skills of 50 SMEs GNA Farmers in Lawra Municipal welcome improved seed varieties MAP Décès de l’ancien Président tunisien Zine El Abidine Ben Ali

Les femmes invitées à prioriser les avantages de l’allaitement maternel


  18 Août      7        Santé (1904),

   

Kinshasa, 18 aout 2019(ACP)- La coordonnatrice de l’ONG « Kuyemika », Dr Gogine Sau a invité samedi les femmes à prioriser les avantages de l’allaitement maternel par rapport à d’autres considérations, au cours d’un échange à Kinshasa avec la presse.

Le Dr Sau qui s’exprimait dans le cadre de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel (SMAM) organisée du 16 au 24 aout 2O19, a recommandé notamment aux jeunes mamans de garder au sein leurs bébés de 0 à 2 ans de « manière saine, fréquente et exclusive », pour bénéficier des bienfaits de cette pratique en termes de bonne croissance des nourrissons. Ainsi, elle a fustigé les considérations selon lesquelles allaiter les bébés entraine la « chute » des seins ainsi que la perte de la beauté de la femme. « Chaque mère ne jure que sur la santé radieuse de son bébé que ne peut fournir gratuitement que l’allaitement maternel », a soutenu le Dr Sau. Or, ne pas donner du lait maternel au nourrisson, c’est l’exposer à la carence de certains nutriments, a-t-elle poursuivi, évoquant d’autres vertus liées à l’allaitement maternel telles que la réduction sensible des risques de cancer de sein et d’arrêt cardiovasculaire (AVC).

Pour la coordonnatrice adjointe de cette structure, Mamie Lungambi, l’engagement de l’ONG « Kuyemika » dans la promotion de l’allaitement maternel a l’avantage de procurer à l’enfant un quotient intellectuel élevé et de contribuer à l’édifice national.

Elle a par ailleurs émis le vœu de voir l’Etat congolais mettre sur pied une politique favorisant la sensibilisation et la promotion de cette pratique salutaire pour un meilleur avenir de la RDC.

ACP/ZNG/NIG

Dans la même catégorie