ANP Le président de la République reçoit l’ambassadeur de France au Niger ANP Un émissaire du président sud-africain au cabinet du chef de l’Etat Inforpress Halterofilismo: Federação organiza este domingo primeiro campeonato nacional de ‘powerlifting’ Inforpress Santa Catarina: Edilidade promove “Feira Sem Álcool” no bairro de São Bento – Assomada ANG Directora-executivo aponta desafios emergentes para crianças no mundo ANG Pedidos de asilo caem no mundo, mas aumentam na França e na Espanha Inforpress Fogo: Embaixador dos Estados Unidos da América impressionado com a beleza da ilha ANG Presidente do Movimento da Sociedade Civil apela despartidarização da organização INFORPRESS O líder do Partido da Unidade Nacional (PUN),Idriça Djalo afirmou hoje que a reforma na justiça será uma das suas prioridades imediatas caso for eleito Presidente da República no dia 24 de novembro. ANG Igreja Ortodoxa manifesta apoio inédito a opositores

Les Ghanéens préfèrent le mobile money aux services bancaires traditionnels (Banque centrale)


  20 Juin      57        Economie (6482), Finance (386),

   

Rabat, 20/06/2018 (MAP), Les Ghanéens préfèrent le mobile money aux services bancaires traditionnels, malgré la légère augmentation du taux de bancarisation en 2017, selon la banque centrale du Ghana (BoG).

En 2017, près de 23,9 millions de comptes mobile money ont été enregistrés, alors que seuls 12,5 millions de comptes bancaires ont été créés, relève la BoG dans son rapport 2017 sur la surveillance des systèmes de paiement.

Le nombre de comptes de mobile money a atteint 23,9 millions en 2017, contre 19,7 millions en 2016, soit une progression de 21,34%, souligne le rapport, notant que 12,5 millions de comptes bancaires ont été créés en 2017 contre 11,7 millions en 2016.

Selon la même source, les clients utilisant les services de banque en ligne étaient près de 937.000 en 2017 contre 963.000 en 2016, soit une baisse de 2,65%.

Les transferts de fonds d’un réseau mobile à un autre ont connu une croissance constante de la valeur et du volume des transactions depuis le lancement de l’interopérabilité de l’argent mobile.

Au cours du premier mois d’opération, l’interopérabilité de l’argent mobile a enregistré un total de 136.469 transferts, d’une valeur d’environ 12,45 millions cedis (près de 2,6 millions de dollars), selon les données des systèmes interbancaires de paiement et de règlement du Ghana (GhIPSS).

Le Ghana a lancé, en mai dernier, l’interopérabilité des systèmes d’argent mobile, une opération menée sous la supervision de la Banque du Ghana et de sa filiale dédiée à la facilitation de l’argent électronique, le Ghana Interbank Payments and Settlements Systems.

Le système permet aux Ghanéens d’envoyer des fonds d’un réseau d’opérateur d’argent mobile vers un autre de façon transparente.

L’opération va permettre un transfert sans heurt des fonds des comptes bancaires vers le portefeuille d’argent mobile et vers les cartes e-zwich (nom de marque du système national de paiement Switch et Smart Card du Ghana).

Dans la même catégorie