ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

Les grandes écoles publiques du Niger s’ouvrent aux étudiants de l’UEMOA ‘’sans restriction’’


  26 Mars      25        Education (1671),

   

Niamey, 26 mars (ANP) – Les institutions publiques d’enseignement supérieur du Niger vont désormais accueillir ‘’sans restriction’’ les étudiants de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), regroupant huit pays ayant le franc CFA en commun, stipule un décret adopté ce lundi 25 mars en conseil des ministres.

Le Gouvernement nigérien vient de transposer dans la législation nationale une directive de l’Union adoptée en 2005 sur ‘’l’égalité de traitement des étudiants étrangers ressortissants de l’UEMOA sur les conditions d’accès aux institutions publiques d’enseignement supérieur des Etats membres de l’Union’’.

Cette mesure ‘’permettra de faciliter aux étudiants de l’espace communautaire la poursuite de leurs études dans de meilleures conditions’’, justifie le communiqué du gouvernement.

Ce texte communautaire dispose que les ‘’les Etats membres ont l’obligation de lever sur leurs territoires, toutes les restrictions relatives aux droits d’accès des étudiants ressortissants des autres Etats membres de l’Union, aux institutions publiques d’enseignement supérieur et de leur assurer un traitement égal à celui des étudiants nationaux’’.

Le Niger compte huit universités publiques et une dizaine d’autres établissements d’enseignement supérieur étatiques.

Dans la même catégorie