APS UNE LISTE DE ’’PROJETS PRIORITAIRES’’ SÉNÉGALAIS ATTENDUE PAR PÉKIN AVANT NOVEMBRE (AMBASSADEUR CHINOIS) GNA Speaker Oquaye urges MPs to brace up for demanding meeting GNA EC urges youth to take active part in referendum and DLE GNA USAID Communication for Health project ends GNA MTN Skate Soccer competition finally fixed for Saturday GNA Unemployed granted bail over fraud AGP Ballon d’or européen : les 30 nommés sont désormais connus AIP Une quarantaine de communicateurs catholiques formés à l’écriture journalistique (Communiqué) APS 3E FORUM DE LA JEUNESSE AFRICAINE À BANJUL DU 28 AU 30 OCTOBRE APS MONDIAL U17 : LES LIONCEAUX « ENTRE HUMILITÉ ET AMBITION »

Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue


  22 Mars      29        Médias (913),

   

Kinshasa, 22 mars 2019 (ACP).- L’éditeur du journal « Le Soft international » et président honoraire de l’Union de la presse francophone (UPF), Tryphon Kinkiey Mulumba a encouragé les professionnels des medias membres de cette structure à la formation continue pour se distinguer dans le métier, au cours d’une conférence qu’il a animée vendredi au siège de l’Agence congolaise de presse (ACP), dans la commune de Gombe.

Invité par ses pairs pour faire un partage de son parcours professionnel, Kinkiey Mulumba les a exhortés à se mettre davantage à niveau pour relever les défis auxquels l’UPF/RDC, continue de faire face pour son envol.

Fort de son expérience acquise à travers ses multiples formations et stages en Europe, notamment au journal « Le Monde », il a recommandé à la presse francophone de la RDC quatre valeurs à capitaliser, à savoir : l’intelligence qui implique le savoir-faire et la lecture, la notoriété qui regorge la discipline et la réputation, la légitimité qui suppose l’occupation d’une fonction acceptée par ses pairs ainsi que l’accompagnement des partenaires pour réaliser des projets.

Tryphon Kinkiey Mulumba a rappelé que l’UPF/RDC dont il a le privilège d’être le fondateur, a un passé historique prestigieux marqué par des participations à de nombreux congrès internationaux des journalistes du monde francophone, et l’organisation en 1997 d’un congrès à Kinshasa et une visite touristique dans quelques provinces de la RDC.

Parlant de l’avenir de la langue française en RDC, il a prôné la promotion des langues locales pour l’émergence, un moyen de vulgarisation de la diversité culturelle congolaise.

Le président de l’UPF/RDC, Jean-Marie Mususa a inscrit cette rencontre dans le cadre des manifestations marquant la Journée internationale de la Francophonie célébrée le 20 mars de chaque année. Elle s’est déroulée en présence du directeur général adjoint de l’ACP, Sébastien Luzanga Shamandevu et de Mme Christine Feza, un des membres de l’UPF, nouvellement élue députée nationale. A

Dans la même catégorie