AGP Gabon : La réforme du Code du travail en gestation ACAP Célébration à Bangui de la journée mondiale de l’aide humanitaire ANGOP Angola acolhe Feira Internacional de Negócios ANGOP Fórum regional sobre clima junta especialistas em Luanda APS Le marché Sandaga, un lieu de refuge avec beaucoup de chaleur humaine, se souvient un écrivain ANGOP World Bank praises Government of President João Lourenço ANP Le général Oumarou Namata Gazama du Niger prend officiellement le commandement de la force conjointe du G5 Sahel APS Un écrivain prône un renouvellement régulier des œuvres au programme des collèges et lycées APS Promotion de l’entrepreneuriat : le Conseil régional des jeunes de Saint-Louis donné en exemple APS Une palette de 128 projets ouverts au privé (DG APIX)

LES MEMBRES DU MJU-LACS EN CONCERTATION  DANS LE VILLAGE DE SEKO


  31 Décembre      24        Politique (6051),

   

 

Aného, le 31 déc. (ATOP) – Le Mouvement des Jeunes pour UNIR (MJU-Lacs) a organisé le dimanche 30 décembre à Séko, localité située à 14 km à l’est d’Aného, une réunion de concertation sur les enjeux des récentes élections législatives ainsi que les perspectives pour dynamiser ledit mouvement.

La rencontre a été marquée par une prière au Très-Haut pour sa protection et la préservation de la paix et de la quiétude sociale ainsi que plusieurs interventions des cadres pour souligner le caractère important et sacré de la famille.

Au cours des assises auxquelles ont participé une cinquantaine de participants, responsables communaux et cantonaux, le délégué préfectoral des Lacs, Etienne Douhadji, a rendu hommage aux valeureux membres qui ont su galvaniser le mouvement au cours des dernières années et a appelé tous les membres à la remobilisation. Il s’est félicité de l’engagement des membres dans la vision et la dynamique de la politique du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Aussi, le délégué préfectoral de la MJU-Lacs a insisté sur le bon comportement et l’attitude à adopter dans son milieu ; la manière d’amadouer et de convaincre la jeunesse pour la préservation du climat de paix surtout après les législatives.

Il a exhorté l’assistance à encourager la participation des jeunes à la politique et surtout à briguer des postes lors des futures échéances électorales.

Ces recommandations ont été approuvées par la déléguée du Mouvement des Femmes pour UNIR, Mme Klouvi Akouélé, et par celui des cadres UNIR-Lacs, Lawson-Body Roger qui ont exhorté l’assistance au courage pour défendre les intérêts du parti.

Dans la même catégorie