APS Fatick : incinération de faux médicaments et du chanvre indien APS L’accompagnement des jeunes au menu de la 43ème assemblée du clergé APS Fatick : de la drogue et d’autres produits illicites parfois saisis sur des véhicules administratifs et agents de l’etat (cheffe) APS le G7 réaffirme son engagement et sa disponibilité en faveur d’un dialogue social de qualité APS Négociations avec les enseignants : Mamadou Talla s’engage à respecter « ses’’ engagements AGP Boké : le Consortium SMB-Winning indemnise 102 personnes à plus de 8 milliards GNF AGP Conakry/Vers les élections législatives 2019 : les acteurs du comité inter-parties (CIP) en conclave GNA Safe Delivery App introduced to reduce maternal mortality GNA Invest in Africa, CIPS to enhance Procurement Skills of 50 SMEs GNA Farmers in Lawra Municipal welcome improved seed varieties

Les participants à la 2ème session ordinaire du Comité de gestion locale du parc national de la Marahoué au titre l’année 2018 tenue à Bouaflé


  7 Novembre      51        Travaux publics (101),

   

Abidjan, 7 nov(AIP)- La zone centre de l’office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) connait quelques difficultés dans la mise en œuvre du projet de restauration du parc national de la Marahoué, a relevé, mardi, son directeur, le lieutenant-colonel Kouadio Kouassi Remy, lors de la 2ème session ordinaire du comité de gestion locale du parc national de la Marahoué au titre de l’année 2018.

Il s’agit, entre autres, de l’insuffisance de matériels adaptés pour assurer la surveillance de cette aire protégée, de l’impraticabilité des pistes et de l’agressivité des infiltrés.

Il a affirmé toutefois la volonté de son équipe de tout mettre en œuvre pour la restauration du parc national de la Marahoué fortement agressé lors de la crise que la Côte d’Ivoire a vécue, de 2000 à 2010.

Quelques actions déjà menées pour la restauration du parc de la Marahoué sont notamment la destruction de cinq campements, la récupération d’environ 30000 hectares ainsi que l’implantation de 15 panneaux pour montrer les limites et les activités interdites.

Situé au centre ouest de la Côte d’Ivoire, le parc national de la Marahoué est à cheval sur les sous-préfectures de Béfia, Bonon, zouénoula et Bédiala. Il couvre une superficie de 101000 hectares et se caractérise par la grande diversité de sa faune et de sa flore.

Dans la même catégorie