AIP Côte d’Ivoire/ Des professionnels des médias se forment sur la communication des risques liés aux événements de santé publique AIP Côte d’Ivoire/ Le comité éditorial de l’AIP tient sa première réunion AIP Côte d’Ivoire/ Des vivres à des familles désœuvrées à Anyama ACP Vers le lancement des travaux de réhabilitation de l’usine d’eau potable à Kananga ACP L’abbé Nekwa Lumbu nommé à la tête de la coordination  des écoles catholiques du diocèse de Matadi ACP Guy Matondo, ancien ministre provincial en charge des Finances transféré à la prison centrale de Makala ACP Les vétérinaires remettent un plan stratégique sur la riposte de la MVE au Pr Muyembe ANP L’hôpital Lamordé dénommé hôpital Amirou Boubacar Diallo ANP Le Conseil des Ministres adopte le décret portant modalités d’application du régime de l’état civil au Niger. GNA More than 5, 000 delegates to vote in Western North Region

L’installation des membres du bureau définitif du Sénat fixé au samedi 27 juillet


  20 Juillet      30        Politique (6121),

   

Kinshasa, 19 juillet 2019(ACP).- L’élection et l’installation des membres du bureau définitif du Sénat sont fixées au samedi 27 juillet prochain, indique une décision du président du bureau provisoire de la chambre haute du Parlement, Léon Mamboleo Mughuba, rendue publique au cours d’une séance plénière au Palais du peuple.

Le calendrier des opérations de l’élection des membres du bureau définitif prévoit du 20 au 22 juillet, le dépôt des candidatures, le 23 juillet, examen des candidatures et affichage de la liste des candidats retenus, les 24 et 25 juillet, début et fin de la campagne électorale.
Les candidatures aux différents postes sont à déposer au cabinet du président du bureau provisoire.

Auparavant, l’assemblée plénière avait validé les mandats des sénateurs Fidèle Mpayi Mumpele et Jean Pierre Kibaya Munembwe, respectivement suppléants de Gentiny Ngobila Mbaka et d’Elysée Munembwe Tamukumwe, ayant renoncé à leurs mandats comme sénateurs.
Le président de la commission spéciale en charge de l’élaboration du règlement intérieur du Sénat, Evariste Boshab Mabudj avait donné un éclairage sur l’article 218, au regard des réserves formulées par la Cour constitutionnelle relatives aux immunités des sénateurs. Au poste de président du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba a été présenté comme candidat du Front commun pour le Congo (FCC). A côté de celle-ci, le président du regroupement d’Alliance de forces démocratiques du Congo (AFDC/A), Modeste Bahati Lukwebo a maintenu sa candidature à ce même poste.

Quant à la candidature au poste réservé à l’opposition, le sénateur Valentin Gerengo N’vene du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), a indiqué que « la situation restera comme à la chambre basse ». L’opposition n’accepte pas ce poste, a-t-il dit.

Il a toutefois promis que les sénateurs de l’opposition se concerteront le moment venu pour prendre une position commune quant à ce. Par ailleurs, un des sénateurs qui ont été validés, Fidèle Mpayi Mumpele a remercié le bureau provisoire pour le travail abattu notamment l’élaboration du calendrier pour l’élection du bureau définitif et la validation de mandat des suppléants.

Le Sénat, a-t-il dit, est une institution prestigieuse après le Président de la République. Il demeure ainsi serein pour accomplir la mission dévolue à un sénateur.
ACP/DNM/NIG/JLL/CKM

Dans la même catégorie