APS UNE LISTE DE ’’PROJETS PRIORITAIRES’’ SÉNÉGALAIS ATTENDUE PAR PÉKIN AVANT NOVEMBRE (AMBASSADEUR CHINOIS) GNA Speaker Oquaye urges MPs to brace up for demanding meeting GNA EC urges youth to take active part in referendum and DLE GNA USAID Communication for Health project ends GNA MTN Skate Soccer competition finally fixed for Saturday GNA Unemployed granted bail over fraud AGP Ballon d’or européen : les 30 nommés sont désormais connus AIP Une quarantaine de communicateurs catholiques formés à l’écriture journalistique (Communiqué) APS 3E FORUM DE LA JEUNESSE AFRICAINE À BANJUL DU 28 AU 30 OCTOBRE APS MONDIAL U17 : LES LIONCEAUX « ENTRE HUMILITÉ ET AMBITION »

Louis Vlavonou échange avec des délégations de l’AS-NAP Bénin et du HAR


  20 Juin      22        Politique (6924),

   

Porto-Novo, 20 Juin.2019 (ABP) – Le président de l’assemblée nationale Louis Vlavonou s’est entretenu ce mercredi à son cabinet avec une délégation de l’association des anciens parlementaires du Bénin (AS-NAP Bénin) et une autre de la haute autorité royale du Bénin (HAR) sur des questions d’intérêts divers.
L’Association des anciens parlementaires du Bénin conduite par son vice-président, Timothée Adanlin est allée présenter ses félicitations au président louis Vlavonou suite à son élection à la tête du parlement Béninois. L’occasion a également été propice pour lui faire part des difficultés auxquelles est confrontée l’association. Il a notamment été question de retard de décaissement de subventions au profit de l’association depuis la 7ème législature. Ils ont plaidé pour une dotation à bonne date desdites subventions pour un bon fonctionnement ainsi que l’atteinte des objectifs de l’association. « Nous nous sommes entendus avec le président et c’est avec une grande satisfaction que je peux dire que nous sommes chez nous », a expliqué Timothée Adanlin au terme de cette entrevue.
La haute autorité royale (HAR) du Bénin a aussi été reçue au cabinet du président de l’assemblée nationale. Elle est conduite par son vice-président, Dê Gbèzé Ayontinmè Tofa IX, roi de Porto-Novo. Au menu des échanges avec ces têtes couronnées, l’institutionnalisation de la royauté au Bénin. « Nous avons demandé au président de l’Assemblée nationale de tout faire pour que la chefferie traditionnelle soit régie par une loi et dotée d’un siège au Bénin », a indiqué pour sa part sa majesté vice-président du HAR.

ABP/MS/CG

Dans la même catégorie