AIP Des cours de vacances gratuits pour plusieurs centaines élèves à Aboisso AIP Les planteurs d’hévéa d’Oumé encouragés à produire malgré la chute du prix AIP Le guichet emploi jeunes du Hambol ouvert à Katiola AIP La DGI réalise une recette de plus 1000 milliards F FCA au premier semestre 2019 AIP Des campagnes de sensibilisations envisagées pour inculquer la culture de l’impôt aux populations ACP Inauguration d’une borne fontaine à Ngomba Kikusa, dans la commune de Ngaliema AIP Le match SOA-WAC pour le top départ du championnat de ligue 1 AIP La Côte d’Ivoire sera présente à Rabat avec 61 athlètes AIP La date limite du dépôt des dossiers de demande d’agrément d’achat de café-cacao prorogée (Communiqué) ACP Les réformes entreprises par le gouvernement au centre de la 5ème édition du forum Sultani Makutano

LUTTTE CONTRE LES DROGUES ET LA CRIMINALITE: L’ONUDC APPUIE LE MINISTERE DE LA SECURITE AVEC UNE UNITE DE FORMATION MOBILE


  8 Mars      55        Société (12443),

   

Lomé, 8 mars (ATOP) – L’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) a remis, le vendredi 8 mars à Lomé, une Unité de Formation Mobile (UFM) sur la lutte contre le trafic illicite des drogues et la criminalité associée au ministère de la Sécurité et de la Protection civile du Togo.
L’UFM réceptionnée est un ensemble de 10 ordinateurs à la pointe de la technologie, d’un serveur, d’un routeur et du matériel d’interconnexion rangés dans deux valises contenant des modules de formation de l’ONUDC, qui peuvent être utilisés pour renforcer les capacités des acteurs togolais de lutte contre les crimes organisés.
Cette remise de matériel se situe dans le cadre du projet « Appui au plan d’action régional de la CEDEAO en matière de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants, la criminalité organisée qui y est liée et l’abus de drogues en Afrique de l’Ouest ». Un projet d’une valeur de 11, 7 millions d’Euros, soit environ 8,4 milliards FCFA entièrement financé par l’Union européenne (UE) avec le concours de la CEDEAO. Il est destiné à faire face au problème croissant de trafic illicite de drogues, de criminalité organisée et de toxicomanie en Afrique de l’ouest. La remise intervient après une analyse des besoins sécuritaires dans la sous-région ouest-africaine et fait suite au constat selon lequel le trafic de drogues notamment, devient de plus en plus présent dans l’espace CEDEAO depuis le début des années 2000.
Le matériel a été remis au ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de Brigade Damehame Yark par l’expert et chargé de programme « e.Learning » à l’ONUDC, Kamal Touré, en présence de plusieurs personnalités, dont le Secrétaire Permanent du Comité National Anti-Drogue, le Lieutenant-Colonel Amayi Baoumodom. M Touré a relevé l’efficacité du matériel remis. Pour lui, le Togo est le premier pays francophone de la sous-région à bénéficier de cet outil qui témoigne de la volonté de l’ONUDC à œuvrer de concert avec les Etats de la CEDEAO dans la lutte irréversible contre ces différents fléaux.
Pour sa part, le ministre Yark a indiqué que ce don de l’ONUDC apportera des compléments aux actions de lutte contre les crimes organisés au Togo. Il a rappelé les efforts du chef de l’Etat dans la lutte contre ces fléaux et invité tous les acteurs impliqués dans le processus à se préparer pour les formations qui leur seront données bientôt.
L’assistant spécial du représentant résident de la CEDEAO à Lomé, Moussa Dandaré et le Ministre Conseiller à la Délégation de l’UE au Togo, Bruno Hanses ont, après avoir exprimé leur joie vis-à-vis de cette remise de matériel, réaffirmé la disponibilité de leurs institutions à soutenir ce projet jusqu’à son terme.
Il faut rappeler qu’une formation des formateurs au profit des agents de lutte contre la drogue et les crimes au Togo destiné à leur montrer l’utilisation de l’UFM a précédé la cérémonie de remise du matériel.
Une remise d’attestations aux agents formés a mis fin à la rencontre.

Dans la même catégorie