STP-Press São Tomé e Príncipe lamenta e pede desculpas por vandalismo nas instalações da embaixada de Portugal STP São Tomé e Príncipe e Guiné-Equatorial assinam acordo de empréstimo de 1, 6 milhões de dólares MAP Le Mali salue hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation des étudiants maliens AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRÉSOR : LE SÉNÉGAL RÉCOLTE 55 MILLIARDS GNA World Vision invests some US$1million in Kadjebi District for seven years GNA KATH oncology expansion project almost ready AIP Le ministre Amedé Kouakou ratisse pour le RHDP à Méagui

Mamou: Vers la mise en place d’une police de proximité


  23 Avril      30        Photos (3529), Securité (1153), Société (13072),

   

Conakry, 23 Avril (AGP) – Dans le cadre de  l’introduction de la doctrine de la police de proximité dans les communes urbaines de Siguiri, Labé et Mamou, une cérémonie de présentation du projet  ‘’partenaires pour la sécurité en Guinée :la réforme de la police au service des citoyens ‘’  s’est tenue  samedi 20 Avril 2019 dans la commune urbaine de Mamou, en présence des autorités administratives, policières et locales.

Après les communes de Dixinn, Kaloum, Kindia, Kankan, Siguiri et Labé, le projet « partenaires pour la sécurité en Guinée : la réforme de la police au service du citoyen » se déploie  dans la commune urbaine de Mamou.

L’objectif de la rencontre  était d’informer les autorités de Mamou sur les services à mettre en œuvre dans leurs localités.

Ce projet financé par le département d’Etat américain, mis en œuvre par le consortium Partners Global,Coginta et le Cecide, sur une durée de 12 mois, vise à la réalisation d’un certain nombre d’activités dont entre autres :
La réalisation d’un diagnostic local de sécurité, la formation des policiers des commissariats des communes des zones visées par le projet, l’appui à la gouvernance locale de la sécurité à travers la formation des chefs de quartiers,la mise en place des foras et des conseils locaux de sécurité de prévention et de la délinquance.
Aussi le rétablissement du dialogue entre les élèves et de la police à travers l’initiative “police à l’école ”, le renforcement des capacités de femmes et des leaders à s’engager dans le processus de coproduction de la sécurité  communautaire, la sensibilisation et la communication des activités du projet.

Le coordinateur national de la police de proximité  à fait un rappel  de ce qui  a été fait et le pourquoi de cette initiative du gouvernement. Guinéen.

« A l’arrivée du professeur Alpha Condé au pouvoir en 2010, il a  constaté quelques  disfonctionnements  au niveau des forces de défense et de sécurité. C’est en ce moment qu’il a tendu la main aux organismes internationaux tels que la CEDEAO, l’Union Africaine, les autres instances internationales et les ambassades des pays amis à venir au chevet des forces de défense et de sécurité guinéennes pour les réformer afin qu’elles soient républicaines  et à la disposition des populations » a-t-il souligné

A noter que la mission de cette police  de proximité est de devenir désormais une police de dialogue entre elle et les citoyens au lieu d’être répressive.

AGP/23/04/019-AOS/AND

Dans la même catégorie