AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE) GNA Students urged to help fight corruption GNA « It will be unwise to expunge any portion of the amended statutes » – Dr. Amoah GNA Sissala East Assembly procures furniture for basic schools

MCPD pour la gratuité de l’éducation de base en RDC


  22 Août      10        Education (1824),

   

Le rapporteur du Mouvement citoyen pour la paix et le développement (MCPD), Elvis Efomi, a affirmé jeudi le soutien de sa structure à l’option levée par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur la gratuité de l’éducation de base.

M. Elvis Efomi l’a fait savoir lors d’un sit-in organisé le même jour au Kempinski Fleuve Congo Hôtel avant les travaux consacrés à statuer sur la concrétisation de cette gratuité.

« Après avoir pris connaissance par la voix des ondes de la tenue d’une table ronde pour la mise en œuvre des dispositions pouvant amener la gratuité de l’éducation de base,  moi et ma structure sommes venus tout d’abord appuyer les travaux, et également veiller à ce que les résolutions qui seront issues de ces travaux ne restent pas une lettre morte mais qu’elles soient appliquées en toute leur intégralité », a-t-il soutenu.

Il a salué l’engagement du Président de la République à rendre cette vision effective qui donne déjà des signaux forts et témoigne la détermination ainsi que la volonté du gouvernement à pouvoir appliquer la gratuité de l’enseignement sur toute l’étendue de la République, dès l’année scolaire 2019-2020.

Le rapporteur du MCPD a rappelé que la constitution en son article 43 alinéa 5 consacre la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements publics, et que le Président de la République pendant la campagne électorale avait fait de cela son cheval de bataille.

Pour rappel, la table ronde nationale sur la gratuité de l’éducation de base qui a démarré jeudi à Kinshasa, prendra fin samedi 24 août 2019.

Dans la même catégorie