AGP Guinée/Politique : Poursuite des consultations nationales APS LA MUTATION DE L’APS EN SOCIÉTÉ NATIONALE EST UNE « ÉVOLUTION MAJEURE’’, SELON SON DG APS PLAIDOYER POUR UNE APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION RÉGISSANT LE MÉTIER DE GUIDE TOURISTIQUE APS SURPOPULATION CARCÉRALE : LES POUVOIRS PUBLICS SONT EN TRAIN DE CHERCHER DES SOLUTIONS (MINISTRE) APS LE SÉLECTIONNEUR DU BRÉSIL CONVOQUE SES VEDETTES POUR AFFRONTER LES LIONS ET LE NIGERIA APS UN PROJET DE PLUS DE 300 MILLIONS DE FRANCS POUR ACCOMPAGNER 100 JEUNES PORTEURS DE PROJETS APS LE MÉMORIAL DE GORÉE, « UN PUISSANT INSTRUMENT DE PROMOTION DE LA RENAISSANCE CULTURELLE EN AFRIQUE’’ (MINISTRE) GNA Students urged to help fight corruption GNA « It will be unwise to expunge any portion of the amended statutes » – Dr. Amoah GNA Sissala East Assembly procures furniture for basic schools

ME SIDIKI KABA ANNONCE LA CRÉATION D’UNE ÉCOLE DE LA MARINE NATIONALE


   

Thiès, 23 mai (APS) – Le ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba, annoncé, jeudi à Thiès, la création d’une école de formation de la marine nationale, dans le cadre d’une politique d’ »éclosion » d’écoles devant assurer la formation des cadres de l’armée sénégalaise dans tous les domaines.

« Des investissements conséquents ont été consentis pour la montée en puissance de l’école de l’armée de l’air », a dit le ministre des Forces armées, tout en assurant que « ces efforts seront poursuivis avec la création prochaine de l’école de la marine nationale ».

Il n’a pas donné de détails sur les délais de réalisation de cette infrastructure, ni sur son emplacement.

Sidiki Kaba présidait, à la base aérienne de Thiès, la cérémonie de réception de deux avions de type TB-30 Epsilon, d’entraînement régénérés et cédés par la France au bénéfice de l’Ecole de l’armée de l’air.

Des officiers sénégalais et français, ainsi que l’ambassadeur de la France Christophe Bigot avaient pris part à la rencontre.

Ces deux appareils constituent le deuxième lot, après un premier de quatre aéronefs du même type cédés en 2014 par la France, et qui a permis de former une quinzaine de pilotes sénégalais et d’autres pays africains.

« Ces résultats procèdent (…) de la volonté des autorités de soutenir l’éclosion au Sénégal d’écoles permettant la formation de cadres militaires dans tous les domaines », a relevé le ministre des Forces armées.

Dans la même catégorie