GNA 2019 Micro and Small-scale Enterprises stakeholders forum held, Akim Oda GNA Do not use office computers to watch porn sites – Cyber Security Commission GNA Ghana-Burkina Railway Interconnectivity Project on course GNA Hunger Project Ghana celebrates World Food Day at Kokoben GNA Mbii Wins Okyenhene Invitational Golf At Akyem Tafo GNA Album Review: Shatta Wale’s “Wonder Boy” album, a mark of greatness GNA Child marriage affecting girls’ education at Nanumba South AIP Le club Afrique développement rejoint le Trade club alliance AIP La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires AIP Une ambulance offerte au centre de santé de Gnagbodougnoa

MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS


  21 Mars      29        Société (13940),

   

Dakar, 21 mars (APS) – Les premières cartes grises numérisées et
premières plaques d’immatriculation sécurisées ont été remises à leurs
détenteurs, jeudi au cours d’une cérémonie tenue au CICES, dans le
cadre du projet « Capp Karangë », a-t-on appris de source officielle.

Selon un communiqué, cette manifestation a été présidée par le
directeur des Transports routiers, Cheikh Omar Gaye, en présence de
Michel Thomas, directeur général de Gemalto Sénégal SA, partenaire
privé du gouvernement sur ce projet.

S’exprimant à cette occasion, le directeur des Transports routiers a
annoncé qu’à partir du 2 mai, sera lancée l’opération de
ré-immatriculation du parc automobile existant.

Il a ensuite « donné des éléments concernant ces ré-immatriculations,
notamment les pièces à fournir pour constituer le dossier et la
démarche à suivre’’, rapporte le communiqué, citant M. Gaye.

Selon le texte, le nouveau système de numérotation des plaques « ne
sera plus régional, mais national, et personne ne pourra choisir ses
numéros +fétiches+ : c’est la base de données qui contrôle tout ».

« Autre innovation majeure, la carte grise et ses plaques ne seront
plus liées au propriétaire mais au véhicule. Ce qui veut dire que lors
d’une vente de véhicule, si ce dernier reste dans le même département
et la même région, le propriétaire n’aura pas à changer les plaques ».

« Par ailleurs, pour faciliter le contrôle des forces de l’ordre et de
sécurité, toutes les plaques d’immatriculation vont changer de
couleur », poursuit le communiqué, ajoutant qu’afin d’éviter toute
fraude possible, « les opérateurs ont mis en place ce qu’ils appellent
la +troisième plaque+ ».

« C’est une sorte de vignette, qui se colle sur le pare-brise, et qui,
si l’on essaie de la détacher, s’autodétruit. Sur cette troisième
plaque, seront imprimés les éléments des plaques. Le contrôle sera
rapide », précise le texte.

Dans la même catégorie