MAP Sahara : Antigua-et-Barbuda soutient le processus politique en cours visant une solution de compromis MAP Sahara : le Bénin soutient l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis AIP Des femmes juristes et le HCR sensibilisent sur l’apatridie à Zébizékou AIP Les élèves-maîtres contractuels du CAFOP d’Aboisso instruits sur les droits et obligations du fonctionnaire AIP Le NDI va soutenir la CEI pour le succès des élections de 2020 (Communiqué) AIP Le ministre des Sports reçoit son dossard n°00001 pour le Handimarathon d’Abidjan (Communiqué) MAP Le Maroc et l’Afrique du Sud officialisent la normalisation de leurs relations (Presse sud-africaine) ANGOP Futsal: Definida selecção para « operação » Zâmbia ANGOP Angolano vence primeiro jogo da pré-época na NBA ANGOP Malanje: FAO defende estratégias de reforço da segurança alimentar

OFFRIR UN CADRE DE TRAVAIL APPROPRIE AUX NOUVEAUX ELUS COMMUNAUX : LA BANQUE ALLEMANDE KFW FAIT DON DE 5 MILLIARDS DE FCFA POUR LA CONSTRUCTION DES MAIRIES


  19 Septembre      49        Coopération (903), Finance (398), Société (13874),

   

Lomé, 19 sept. (ATOP) – L’Allemagne à travers la banque KFW a fait don de près de 5 milliards de FCFA au Togo, pour la construction des mairies dans les nouvelles communes, le mercredi 18 septembre à Lomé.
Cet accord de financement s’inscrit dans le cadre de la troisième phase du Programme d’Appui à la Décentralisation (PAD 3) entre le Togo et la KFW. Les documents ont été paraphés par l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin, le directeur régional de la KFW Togo/Benin Dr.Gunter Roos et le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya.
Le PAD 3 est destiné à la construction des mairies dans les nouvelles communes du Togo. Il permettra à ces communes de disposer d’un cadre adéquat pour une meilleure prestation de services aux citoyens et pour l’enracinement de la démocratie à la base.
Le ministre de l’Economie et des finances, Sani Yaya a indiqué que le présent projet cadre avec la vision du gouvernement dont l’action porte sur l’enracinement de la démocratie à la base, une voie privilégiée pour réaliser le réapprentissage de la citoyenneté. Il a réaffirmé l’engagement du gouvernement à poursuivre ses efforts pour l’amélioration continue de la gouvernance à la base. Le ministre a rappelé un des objectifs de Plan National de Développement (PND) qui stipule que le Togo s’engage, d’ici 2022 à promouvoir la bonne gouvernance à travers, l’accélération de la décentralisation pour susciter un développement local de proximité, fondé sur une plus grande mobilisation et participation citoyenne ainsi qu’une mise en valeur des potentialités locales de développement.
Pour l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin, le processus de décentralisation ne s’arrête pas avec des élections, au contraire, elles ont ouvert la porte à une deuxième phase, celle de l’approfondissement de la décentralisation au Togo. Il a rappelé qu’il reste encore 4 grands défis à relever notamment la mise en place des institutions pour le transfert des compétences aux communes ; l’amélioration du financement des collectivités territoriales ; la formation des élus locaux et le renforcement de la participation citoyenne.
Depuis 2012, l’Allemagne accompagne le Togo dans la gouvernance locale et a déjà accordé près de 31 milliards de FCFA pour le renforcement des capacités des villes dans le but de promouvoir des circuits économiques de proximité.
ATOP/KYA/APS

Dans la même catégorie