ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

Ouganda: assignation à résidence du chanteur et opposant Bobi Wine


  23 Avril      28        Justice (469), Musique (144),

   

Rabat, 23/04/2019 (MAP) – Le célèbre chanteur et opposant ougandais Bobi Wine a été assigné à résidence, mardi, par la police ougandaise qui évoque des raisons de « sécurité nationale ».

« La police a reçu des informations selon lesquelles il envisageait de perturber l’ordre public et nos hommes ont été déployés à sa résidence pour mettre en oeuvre les dispositions concernant l’arrestation préventive », a annoncé le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga.

Député d’opposition et potentiel adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, avait été interpellé pendant lundi à Kampala par la police, pour avoir tenté d’accéder au lieu d’un concert interdit par les autorités.

Le porte-parole de la police a indiqué que le principe d’arrestation préventive fonctionne quand quelqu’un est sur le point de commettre un crime et que la police l’en empêche, ajoutant que la police maintiendrait sa présence aux abords de la maison de l’opposant « jusqu’à nouvel ordre ».

Les autorités ougandaises ont annoncé dimanche l’annulation du concert célèbre chanteur de reggae âgé de 36 ans, évoquant des mesures de sécurité insuffisantes.

Grande figure de l’opposition ougandaise, Bobi Wine avait été arrêté et inculpé de trahison à la suite du caillassage du convoi du président ougandais Yoweri Museveni en marge d’une élection législative partielle à Arua (nord) le 14 août 2018.

Dans la même catégorie