ACP Le ministre des Affaires sociales s’imprègne du fonctionnement du FNPSS en RDC ACP Une nouvelle attaque rebelle fait 12 morts à Djudju ACP Le regroupement politique AA/a Kutu soutient les actions diplomatiques du Chef de l’Etat ACP Le Président Félix Tshisekedi promet un meilleur partenariat aux hommes d’affaires wallons GNA Treat books as friends not enemies-Pupils told GNA NORSAAC trains stakeholders on revenue mobilisation GNA George Afriyie counts on support of clubs to succeed AIP Présentation officielle de la mutuelle autonome des enseignants ANGOP Marrocos apresenta-se com vila artística na Bienal ANG Falta de ação contra aquecimento global pode custar 20 bilhões de dólares por ano em ajuda humanitária

Ouganda: assignation à résidence du chanteur et opposant Bobi Wine


  23 Avril      34        Justice (502), Musique (148),

   

Rabat, 23/04/2019 (MAP) – Le célèbre chanteur et opposant ougandais Bobi Wine a été assigné à résidence, mardi, par la police ougandaise qui évoque des raisons de « sécurité nationale ».

« La police a reçu des informations selon lesquelles il envisageait de perturber l’ordre public et nos hommes ont été déployés à sa résidence pour mettre en oeuvre les dispositions concernant l’arrestation préventive », a annoncé le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga.

Député d’opposition et potentiel adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, avait été interpellé pendant lundi à Kampala par la police, pour avoir tenté d’accéder au lieu d’un concert interdit par les autorités.

Le porte-parole de la police a indiqué que le principe d’arrestation préventive fonctionne quand quelqu’un est sur le point de commettre un crime et que la police l’en empêche, ajoutant que la police maintiendrait sa présence aux abords de la maison de l’opposant « jusqu’à nouvel ordre ».

Les autorités ougandaises ont annoncé dimanche l’annulation du concert célèbre chanteur de reggae âgé de 36 ans, évoquant des mesures de sécurité insuffisantes.

Grande figure de l’opposition ougandaise, Bobi Wine avait été arrêté et inculpé de trahison à la suite du caillassage du convoi du président ougandais Yoweri Museveni en marge d’une élection législative partielle à Arua (nord) le 14 août 2018.

Dans la même catégorie