GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Police-Page noire : Décès du Coordinateur Général Adjoint des BAC !


  30 Juillet      143        Société (12420),

   

Conakry, 30 juil(AGP)- Le Coordinateur général adjoint des Brigades Anti Criminalité (BAC), le Commandant Morlaye Bérété, est décédé dans la nuit de samedi 27 à dimanche, 28 juillet 2019 à 3heures du matin, à l’hôpital sino-guinéen, des suites d’une courte maladie.
Cet officier de police est né en 1963 à Boké. Il a intégré la police nationale en 1985 comme agent de la première compagnie mobile d’intervention et de sécurité(CMIS) de Cameroun.
Le défunt Cdt Bérété a successivement occupé des postes au sein de la police guinéenne comme, 1ère compagnie des BAC, Agent à la brigade de répression du grand banditisme où il fut le commandant adjoint.Il a été Aide de camp de Sékou Goureissy Condé alors  ministre de la sécurité et de la protection civile, Commandant de peloton au commissariat urbain de Banankoron à Kérouané, Commandant adjoint de peloton du commissariat central de Matoto.
De 2008 à sa mort, le Cdt Morlaye Bérété a été le coordinateur général adjoint des BAC, une unité d’élite et mixte constituée des agents de police et de la gendarmerie.
L’homme avait des qualités d’ agent de sécurité rompu à la tâche et respectait ses chefs hiérarchiques.
Le Commandant Bérété avait un style de commandement propre à lui, un manager qui faisait appliquer les règles du commandement à ses subordonnés sans les frustrer.
Il sera inhumé mercredi, 31 juillet 2019 dans sa ville natale de Boké.

Dans la même catégorie