APS ABDOULAYE DIOP SALUE ‘’L’AURA MORALE ET SPIRITUELLE’’ DE SAMBA DIABARÉ SAMB APS FATICK : RISQUE DE RUPTURE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DES MÉDICAMENTS DE LA PNA (RESPONSABLE) APS ABOULAYE DIOUF SARR SUR LE CHANTIER DU CENTRE DE SANTÉ DE AGNAM-CIVOL AGP Guinée/Syndicats : Des versions croisées sur les violences de Mamou AGP Kérouané -Agriculture : Joie et Espoirs à la campagne agricole 2019 AGP Dubréka-Infrastructures : Des pistes dégradées dans la commune rurale de Khorira GNA All roads will be made motorable- Professor Adei GNA Corruption can destroy all our efforts – Kpodo GNA NDC Volta inaugurates Zongo Caucus working committee ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies

Présidentielle en RDC: La Commission de l’UA «souligne la nécessité pour tous les acteurs concernés d’agir de façon à consolider la démocratie et à préserver la paix» dans le pays (Déclaration)


  10 Janvier      25        Leadership Africain (60),

   

Rabat, 10/01/2019 (MAP) – La Commission de l’Union africaine «souligne la nécessité pour tous les acteurs concernés d’agir de façon à consolider la démocratie et à préserver la paix» en République démocratique du Congo.

Dans une déclaration publiée jeudi sur les résultats de l’élection présidentielle en RDC, le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, affirmé qu’«il est important que toute contestation des résultats proclamés, notamment celle portant sur leur non conformité avec la vérité des urnes, se fasse pacifiquement, par le recours aux procédures prévues par les textes en vigueur et le dialogue politique entre toutes les parties prenantes».

Le Président de la Commission de l’UA «a pris connaissance des résultats provisoires de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo, tels que proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI)».

Il «réitère ses félicitations au peuple, aux acteurs politiques, à la société civile et aux institutions compétentes de la République démocratique du Congo pour la tenue des élections dans des conditions jugées satisfaisantes par la mission d’observation électorale de l’Union africaine dirigée par le Président Dioncounda Traoré», lit-on dans cette déclaration.

Le Président de la Commission «souligne que la situation en République démocratique du Congo exige, quelque soit l’issue définitive des élections, la recherche d’un véritable consensus national fondé sur le respect des principes démocratiques et des droits de l’homme, ainsi que sur la préservation et la consolidation de la paix», ajoute la déclaration.

Dans la même catégorie