ANP 678 agents électoraux en formation d’enrôlement de fichiers biométriques pour les régions de Tahoua et Agadez AGP Gabon/Projet de la Transgabonaise : «les financements sont déjà bouclés» (Porte-parole de la Présidence) ANGOP Tanzanie: Les Chefs d’État de la SADC signent des accords ANGOP Acidentes de viação causam 182 mortos em Angola ANGOP Jogos africanos: Judo angolano conquista bronze AGP Gabon : Des responsables religieux transmettent un mémorandum pour la réconciliation nationale au Premier ministre ANGOP Le ministre des Relations extérieures à Washington ANG José Mário Vaz promete anunciar seu futuro político nos próximos dias ANG Directores-gerais da TGB e INACEP suspensos das suas funções ANG PRS discorda com correção do caderno eleitoral

PROMOVILLES : PLUS DE 16 MILLIARDS D’INVESTISSEMENT EN FAVEUR DE DIOURBEL


  16 Juillet      20        Economie (6105),

   

Diourbel, 15 juil (APS) – Plus de 16 milliards de francs Cfa seront injectés dans la région de Diourbel (centre) pour financer la réalisation d’infrastructures dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de modernisation des villes (PROMOVILLES), a appris l’APS.

’’Spécifiquement 16,18 milliards de FCFA seront injectés dans la région de Diourbel. L’Etat dispose déjà de ce financement avec ses partenaires de la Banque africaine de développement et la Banque islamique de développement pour la réalisation de 24,8 km de voirie, 1348 lampadaires pour l’éclairage public, 27 km de réseau de drainage d’eaux pluviales’’, a indiqué Astou Diokhané Sow, coordonnatrice du PROMOVILLES.

Elle présentait ce programme au cours d’un comité régional de développement organisé lundi à Diourbel en présence du ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye. Dans ce financement, figurent un volet réservé à la formation et un autre à l’appui aux collectivités territoriales à travers une dotation de matériel informatique, notamment en faveur des communes.

‘’Le programme de voirie va intervenir à Diourbel avec 10, 9 km, à Mbacké sur 1, 3 km et à Touba avec 12,6 km. Des études seront menées pour évaluer les besoins du département de Bambey.

Ils seront intégrés en fonction des financements disponibles’’, a détaillé Mme Sow en rappelant que le programme était à la recherche d’un financement supplémentaire pour la réalisation de nouvelles infrastructures.

‘’Il s’agit de la réalisation de 6,22 km de voiries avec des canaux de drainage, 207 lampadaires et des aménagements paysagers sur le linéaire dans la région de Diourbel pour un coût global de 4, 4 milliards de francs’’, a souligné la coordinatrice du PROMOVILLES.

Dans la vision d’équité territoriale, le coordonnateur PUDC (Programme d’urgence de développement communautaire), Cheikh Diop, a annoncé la réalisation d’infrastructures supplémentaires. Il a notamment cité en perspective, 3 systèmes d’alimentation en eau à Diourbel, l’électrification 12 villages (10 à Diourbel et 2 à Mbacké) et la mise à disposition de 23 équipements post récolte (18 à Bambey et 5 à Mbacké) ainsi que la réalisation d’un linéaire de 45 km.

Le PUDC va également mettre à la disposition de la commune de Sadio (département de Mbacké) des kits solaires pour établissements publics et structures sanitaires, tandis que Mbacké qui ne figurait pas dans la première phase du PUDC va être servi, a fait savoir son coordonnateur.

Dans la même catégorie