GNA Students with visual impairment call for government support GNA Three jailed 144 months for stealing GNA EPA to sponsor Best Environmental Journalist ACP Neuf nouveaux cas confirmés d’Ebola notifiés vendredi au Nord-Est de la RDC ACP La RDC est le troisième pays au monde le plus touché par la drépanocytose ACP Une réponse rapide et adaptée s’avère cruciale pour contenir l’impact de l’épidémie de rougeole en RDC, selon MSF ACP Début de la vaccination en ring élargi autour des cas confirmés au Sud Kivu dans le territoire de Mwenga ACP Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial ACP Le HCR enquête sur le retour volontaire des réfugiés burundais dans leur pays ACP Sud Kivu: Le chef a.i de la MONUSCO en visite de travail à Uvira

Question du Sahara : le Conseil de sécurité salue la décision de Horst Kohler de tenir une table ronde initiale à Genève


  31 Octobre      39        Diplomatie (507), Photos (21294), Politique (6027),

   

New York (Nations Unies), 31/10/2018 (MAP) – Le Conseil de sécurité de l’ONU a salué, mercredi, la décision de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations-Unies pour le Sahara, Horst Kohler, de tenir une table ronde initiale, les 5 et 6 décembre à Genève, sur la relance du processus politique relatif à la question du Sahara.

Dans sa résolution 2440 prorogeant jusqu’au 30 avril 2019 le mandat de la MINURSO, le Conseil salue la décision de M. Kohler de tenir cette table ronde initiale, sans conditions préalables et de bonne foi, « dans le but de procéder à une évaluation des derniers développements, examiner des questions d’ordre régional, et discuter des prochaines étapes du processus politique relatif à la question du Sahara ».

Dans ce contexte, le Conseil insiste sur l’importance d’un « engagement renouvelé » en vue de faire avancer le processus politique en préparation d’un cinquième round de négociations, et rappelle son « soutien à la recommandation contenue dans le rapport du 14 avril 2008 qui souligne que le réalisme et l’esprit de compromis de la part des parties sont essentiels pour réaliser des progrès dans les négociations ».

La résolution appelle également à faire montre de volonté politique et à travailler dans une atmosphère propice au dialogue dans le but de faire avancer les négociations, assurant ainsi la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007 et le succès des négociations.

FI-FF.

Dans la même catégorie