ACP Le ministre des Affaires sociales s’imprègne du fonctionnement du FNPSS en RDC ACP Une nouvelle attaque rebelle fait 12 morts à Djudju ACP Le regroupement politique AA/a Kutu soutient les actions diplomatiques du Chef de l’Etat ACP Le Président Félix Tshisekedi promet un meilleur partenariat aux hommes d’affaires wallons GNA Treat books as friends not enemies-Pupils told GNA NORSAAC trains stakeholders on revenue mobilisation GNA George Afriyie counts on support of clubs to succeed AIP Présentation officielle de la mutuelle autonome des enseignants ANGOP Marrocos apresenta-se com vila artística na Bienal ANG Falta de ação contra aquecimento global pode custar 20 bilhões de dólares por ano em ajuda humanitária

Rappel à l’observance des mesures conservatoires de prévention d’accidents dans le secteur fluvial


  17 Août      12        Environnement/Eaux/Forêts (1253),

   

Kinshasa, 17 août, (ACP) – Le secrétaire général, Donat Bagula Mugangu au ministère des Transports et communications a, au cours d’une réunion tenue jeudi, rappelé aux responsables des services des voies fluviales, lacustres, les armateurs et des opérateurs économiques des mesures conservatoires, d’urgences, d’assainissement et de prévention d’accidents déjà prise, signale un document de ce ministère parvenu samedi à l’ACP.

Ces mesures, qui doivent être de stricte observance, portent sur l’interdiction de toute navigation de nuit pour toute embarcation dépourvue de feu de navigation, le port obligatoire de gilet et autres matériels de sauvetage par les passagers, le visa de l’équipage et du manifeste à chaque escale, précise le document.

Les mesures conservatoires exigent aussi que les commissaires et chefs des postes fluviaux et lacustres de ne doivent autoriser aucune embarcation sans documents de sécurité en cours de validité de navigue. Ces derniers doivent également veiller à la séparation de compartiment d’embarcation de passagers et de celle des marchandises, de dénoncer toute interférence dans l’exercice de leurs fonctions.

Aux concessionnaires des ports fluviaux et lacustres, les mesures leurs recommandent de détenir des documents de propriété et d’exploitation en cours de validité, de séparer les quais d’encadrement de passagers de celui des marchandises, de renflouer les bâtiments échoués.
Ces mesures sont consécutives.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du gouvernement de lutte contre la recrudescence des accidents survenus ce dernier temps sur les voies navigables de la RDC, précisément sur le fleuve Congo, la rivière Lukeni dans la province du Kasaï, et le lac-Kivu au Sud-Kivula et qui ont causé des pertes énormes en vies humaines et de dégâts matériels importants.

M. Bagula Mugangu a instruit les commissaires fluviaux et lacustres l’interdiction d’exploitation jusqu’à nouvel ordre de toute unités flottantes et embarcations appartenant aux sociétés, Mboliakana, Dola Lohombo, M/S Satina, H/B Arche de Noél, et H/B Ndjalo.

Dans la même catégorie