AGP Mamou-Justice : 42 manifestants présumés dont 06 filles jugés au TPI AGP Guinée – Justice : Des jeunes avocats en formation sur le professionnalisme AGP Sport/Handball: le president sortant reconduit pour un mandat de 4 ans AGP Pita/Tournoi de football: L’équipe de Dalaba qualifiée pour la 2ème phase GNA Donating blood does not affect one’s health – Expert GNA TMA observes World Mental Health Day GNA Mineworkers Union honours former President Rawlings GNA IGP sends high-powered delegation to console Adomfe Community GNA MoFA allays fears of food crises due to floods GNA Huawei holds first App Developers Day

Sept nouveaux cas confirmés d’Ebola dont un agent de santé notifiés vendredi au Nord-Kivu et en Ituri


  21 Septembre      20        Santé (2041),

   

Kinshasa, 21 septembre (ACP) Sept nouveaux cas confirmés de maladie à virus Ebola (MVE) ont été notifiés vendredi au Nord-est de la RDC, dont un à Katwa au Nord-Kivu, cinq à Mambasa et un à Komanda en Ituri, rapporte le bulletin quotidien sur la situation épidémiologique de cette maladie parvenu samedi à l’ACP.

Selon la source,  un agent de santé, vivant et non vacciné, figure parmi les nouveaux cas confirmés de Katwa. Le cumul des cas confirmés et probables parmi les agents de santé est de 160, soit 5% de l’ensemble des cas confirmés et des cas probables, dont 41 décès.

Il y a eu également trois nouveaux décès de cas confirmés, dont deux à Butembo et un à Beni au Nord-Kivu. Notons qu’aucun décès communautaires n’a été enregistré dans la journée de vendredi. Par ailleurs, trois patients ont été guéris et sortis des centres de traitement d’Ebola (CTE), dont un à Beni, un  à Butembo et un à Katwa.

Depuis la déclaration de cette épidémie le 1er août 2019,  le cumul des cas est de 3.157, dont 3.046 confirmés et 111 probables. Au total, il y a eu 2.111 décès (2000 décès de cas confirmés et 111 probables décès de cas) et 966 personnes guéries. Actuellement, 503 cas suspects sont en cours d’investigation.

Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

Le seul vaccin utilisé dans cette épidémie, rappelle-t-on, est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 20 mai 2018. La RDC a déjà vacciné 225.030 personnes parmi lesquelles les prestataires de soin, les contacts et les contacts des contacts des malades.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 96.271.827. A ce jour, 111 points d’entrée et de contrôle sanitaire ont été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

 

 

 

 

 

Dans la même catégorie