AIP Côte d’Ivoire/ Des professionnels des médias se forment sur la communication des risques liés aux événements de santé publique AIP Côte d’Ivoire/ Le comité éditorial de l’AIP tient sa première réunion AIP Côte d’Ivoire/ Des vivres à des familles désœuvrées à Anyama ACP Vers le lancement des travaux de réhabilitation de l’usine d’eau potable à Kananga ACP L’abbé Nekwa Lumbu nommé à la tête de la coordination  des écoles catholiques du diocèse de Matadi ACP Guy Matondo, ancien ministre provincial en charge des Finances transféré à la prison centrale de Makala ACP Les vétérinaires remettent un plan stratégique sur la riposte de la MVE au Pr Muyembe ANP L’hôpital Lamordé dénommé hôpital Amirou Boubacar Diallo ANP Le Conseil des Ministres adopte le décret portant modalités d’application du régime de l’état civil au Niger. GNA More than 5, 000 delegates to vote in Western North Region

UEMOA : L’ACTIVITÉ DANS LES BTP S’EST DÉGRADÉE EN AVRIL (PUBLICATION BCEAO)


  21 Juillet      27        Economie (6143),

   

Dakar, 21 juil (APS) – L’activité dans le secteur des bâtiments et
travaux publics (BTP) s’est dégradée en avril dernier dans l’espace de
l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a appris
l’APS.

‘’Au cours du mois d’avril 2019, l’enquête auprès des chefs
d’entreprise fait état d’une dégradation de l’activité dans le secteur
des bâtiments et travaux publics […]’’, indique la Note mensuelle de
conjoncture économique dans les pays de l’UEMOA à fin avril 2019.

Selon cette publication de la BCEAO qui vient de paraitre, cette
situation est ‘’en relation avec la diminution de nouveaux chantiers
(construction des infrastructures) et la détérioration des conditions
d’approvisionnement’’.

‘’En outre, le nombre de reprises de chantiers a poursuivi sa tendance
baissière. La baisse des interruptions de chantiers a exercé un effet
modérateur’’, poursuit le document.

Il ajoute que ‘’cette situation, couplée avec le renchérissement de
l’exploitation et la persistance des déficits antérieurs, s’est soldée
par une trésorerie déficitaire, atténuée par des encaissements tirés
de la hausse du chiffre d’affaires durant le mois sous revue’’.

‘’Au total, le moral des entreprises du secteur est au plus bas niveau
depuis septembre 2018, en passant de 102,3 points en mars 2019 à 101,4
points en avril 2019’’, fait-il observer.

Il indique que ‘’par rapport à la même période de l’année précédente,
le volume de l’activité a baissé dans tous les compartiments du
secteur’’. ‘’La baisse de l’activité, d’une année à l’autre, a
concerné l’ensemble des pays de l’UEMOA, à l’exception du Bénin, du
Burkina et de la Côte d’Ivoire. Dans ce dernier pays, les BTP sont en
net ralentissement.’’

Dans la même catégorie