ANG Deputados da maioria aprovam Programa de Governo ANG Bissau acolhe seminário internacional sobre justiça restaurativa ANG Governo e PAM assinam acordo para acabar com fome no país ANG Iniciados trabalhos da 5ª revisão anual dos projectos comunitários no país APS UN EXPERT DONNE LA RECETTE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN AFRIQUE ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANGOP FAO investe mais de USD 7 milhões para recuperação de resiliência APS UNE DÉLÉGATION DES ’’PANAFRICAINES’’ À LA 12E CONFÉRENCE DU PAP SUR LES DROITS DES FEMMES AIP Côte d’Ivoire-AIP / Caravane sur la sécurité routière : 125 casques offerts aux chauffeurs de taxis-motos et autres usagers de Béoumi APS « LE LEADERSHIP N’EST PAS UNE COMPÉTENCE MAIS PLUTÔT UNE APTITUDE’’ (EXPERTE)

Une palette de 128 projets ouverts au privé (DG APIX)


  20 Août      23        Economie (6837),

   

Dakar, 19 août (APS) – Le directeur général de l’Agence de promotion des investissements et des grands travaux (APIX), Mountaga Sy, a fait état lundi d’une palette de 128 projets de l’Etat sénégalais ouverts au secteur privé national et au secteur privé étranger.

’’Aujourd’hui, avec l’APIX nous avons une palette de 128 projets ouverts en partenariat public-privé’’, a-t-il déclaré, à l’ouverture du forum sénégalo-allemand sur l’environnement des affaires et les opportunités d’investissement au Sénégal, ouvert ce lundi, à Dakar.

Selon M. Sy, ces 128 projets au secteur privé national et au secteur privé étranger ’’ont la particularité de demander des investissements lourds du secteur mais aussi des spécificités en terme de technologie (…)’’.

Pour le DG de l’APIX, ’’l’Etat du Sénégal veut embarquer ces projets avec son secteur privé national en relation avec le secteur privé étranger’’.

Il a fait part de la volonté selon lui clairement manifesté de la délégation d’investisseurs européens « de travailler avec le Sénégal sur quatre secteurs majeurs à savoir l’énergie, les infrastructures, l’agriculture et un intérêt particulier sur les zones économiques spéciales’’.

’’Il a été dit et constaté que l’Etat a fait des efforts importants dans l’attractivité tant du point de vue des reformes que du point de vue de la mise en œuvre des infrastructures de connectivité’’, a-t-il fait valoir.

M. Sy a salué la présence à ce forum des ministères de l’Économie, du Plan et de la Coopération, des Affaires étrangères et des Sénégalais ainsi que celle de l’APIX, « bras opérationnel pour la promotion des investissements’’ au Sénégal, ajoutant que ’’c’est le meilleur trio pour sécuriser un investisseur étranger’’.

Il estime que ’’le gouvernement du Sénégal a posé les jalons majeurs en terme d’infrastructures structurantes et de connectivité avant que le secteur privé ne vienne s’investir dans la réalisation du PSE’’.

’’C’est pourquoi nous avons imaginé de faire ce forum d’échanges entre l’offre financière, l’offre technique d’ingénierie du secteur privé étranger et aussi l’aptitude du secteur privé sénégalais à offrir le +local content+’’, a-t-il expliqué.

Cette initiative ’’vise à appuyer les projets sénégalais, dans le cadre du privé, pour qu’ils puissent se faire en relation avec le secteur privé national et le secteur privé étranger’’, a-t-il poursuivi.

Dans la même catégorie