ACP Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour l’implication des femmes dans le développement de la province ACP Visite du site où sera érigé le centre culturel et artistique de l’Afrique centrale AGP Maroc/Média : 20 femmes journalistes d’Agence en formation sur le leadership féminin ATOP JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FILLE : UNE RENCONTRE D’ECHANGES SUR LE RAPPORT DE L’ETUDE INTITULEE « REECRIRE SON HISTOIRE » A MARQUE L’EVENEMENT ANP Des journalistes africaines en formation sur le Leadership féminin à Rabat AGP Sports-CAN 2021 : Composition finale des douze groupes éliminatoires. AGP Matoto/Santé : Des kits hygiéniques pour les femmes ACAP Ouverture à Bangui d’un atelier de renforcement institutionnel et clinique fiduciaire AIP Bientôt une convention UNJCI-CERCOM pour la formation des journalistes (Communiqué) AIP Le guichet emploi jeunes de Bouna sensibilise sur l’entrepreneuriat

Une vingtaine de professionnels des médias outillés sur la lutte antitabac au Niger


  20 Septembre      12        Médias (873), Santé (2001),

   

Niamey- Un atelier de renforcement des capacités des agents des medias sur la lutte antitabac a eu lieu jeudi 19 septembre à Niamey.

Cet atelier qui a regroupé une vingtaine de journalistes du public et du privé a été organisé par le ministère de la santé publique à travers la Direction de l’Hygiène publique et de l’éducation pour la santé.

L’objectif de cet atelier est d’outiller les hommes des medias sur la question de lutte antitabac au Niger, pour qu’au sortir de cette rencontre, les journalistes puissent informer et sensibiliser la population sur les dangers de la consommation du tabac sur la santé

Au cours de cette rencontre, les journalistes ont été édifiés par l’éminents spécialistes sur les conséquences du tabac sur la santé ; la Convention Cadre de Lutte Antitabac (CCLAT) ; les tactiques de l’industrie du tabac ; les législations du Niger en matière de lutte contre le tabac et enfin sur la contribution des médias dans la lutte antitabac au Niger.

Dans son mot d’ouverture, le directeur de l’hygiène publique et de l’éducation pour la santé M.Boulama Ousmane a rappelé qu’une mission conjointe Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Convention Cadre de Lutte Antitabac (CCLAT) a séjourné à Niamey en vue d’apprécier le niveau d’application des textes et lois sur la lutte antitabac à l’issue de cette visite il ressort que ces textes et lois ne sont pas suffisamment vulgariser . Selon lui c’est dans ce cadre qu’une série d’ateliers à été organisé à l’endroit de plusieurs acteurs à savoir la police sanitaire et Nationale, la presse, les parlementaires et le comité multisectoriel.

M. Boulama Ousmane a exhorté les participants afin de jouer pleinement leur rôle celui d’informer et de sensibiliser la population sur les conséquences de la consommation du Tabac sur la santé.

Le premier conférencier à savoir Dr Alfazazi Soumana a axé son intervention sur les effets dévastateurs du tabac sur la santé et détaillé les différentes maladies causées par la consommation du tabac.

L’intervention du conférencier Bawa Dan Jimo a porté sur les Tactiques de l’industrie du Tabac pour influencer les politiques et autres acteurs. S’agissant de l’intervention du dernier conférencier M. Amadou André à tenu les participants sur les différentes législations (lois, décret, et arrêtés) du Niger en matière de lutte contre le tabac.

A la fin de chaque intervention, les participants ont eu d’amples explications à travres une série de questions réponses.

La journée à été édifiant et riche en partage et contribution sur le rôle des medias dans la lutte contre le tabac au Niger.

Avant de déclarer clos les travaux de l’Atelier sur la lutte antitabac, le Directeur de l’hygiène publique et de l’éducation pour la santé a remercié les participants pour leur présence massive et l’engagement pour la sensibilisation de la population sur les risques de la consommation du tabac.

M. Boulama Ousmane a enfin rappelé aux participants que la lutte antitabac est un processus de longue haleine pour cela les journalistes sont appelés a redoubler d’efforts et d’engagement pour la cause de lutte antitabac au Niger.

Dans la même catégorie