Les travaux de réhabilitation du trésor public de M’Bahiakro arrêtés AIP La MATCA fête ses 30 ans en novembre à Abidjan AIP Des journalistes ivoiriens en Chine pour des formations et des voyages culturels GNA Roads Minister inaugurates Community Three Junction Road GNA NGO focused on empowering women through agriculture GNA Akwantufo Club aids Ekumfi Narkwa Polyclinic AGP Ligue Africaine des champions : Horoya- JS Kabylie d’Algérie ce samedi AGP Kérouané-Faits divers : Une femme meurt foudroyée ! AGP Coyah-Société : La confection de briques artisanales comme moyen de subsistance AGP Kankan : Formation des acteurs sur l’élaboration d’un plan annuel d’investissement

Validation du plan national de communication sur la réforme du secteur de la sécurité


  23 Août      4        Securité (1150),

   

Bangui, 22 août (ACAP)- Le colonel Achille Ismaël Kouagou Koungoundo, ministre conseiller à la présidence de la République chargé de la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) a présidé, jeudi 22 août à Bangui, les travaux d’un atelier de validation du plan national de communication sur la Réforme du Secteur de Sécurité, a constaté sur place un journaliste de l’ACAP.

 

Regroupant les responsables des médias et les représentants de l’administration civile et militaire, cet atelier vise à consolider le plan national de communication de la RSS conçu pour faciliter la couverture technique du territoire national et renforcer la sécurité de manière inclusive à travers la promotion de la communication entre les Forces de Défense et de Sécurité et les citoyens.

                  

Un volet important dans tout processus de Réforme du Secteur de la Sécurité, la communication permet de rendre visibles les actions menées par la coordination nationale de la RSS dans le cadre du renforcement de la sécurité et du rétablissement d’une paix durable, a souligné le colonel Achille Ismaël Kouagou Koungoundo.

 

La validation de ce plan national de communication, élaboré grâce à l’appui des partenaires, va aider à sensibiliser, informer et éduquer à travers les médias, les autorités et la population sur les efforts déployés par le gouvernement dans la réforme du secteur de la sécurité, a-t-il ajouté.

 

Cet atelier de validation s’inscrit à la suite de celui tenu le 9 juillet dernier à Bangui et qui a permis d’enrichir la première mouture du projet de plan.

Il faut aussi rappeler que la stratégie nationale de Réforme du Secteur de la Sécurité a été développée par le gouvernement avec l’appui des Nations unies et des partenaires et validée le 10 mars 2017 par le comité stratégique de désarmement démobilisation, rapatriement et réinsertion DDRR).

 

Cette stratégie est destinée à contribuer au relèvement des forces de sécurité intérieure, notamment la police et la gendarmerie, en vue du rétablissement de la paix, de la sécurité et de l’Etat de droit en République centrafricaine.

Dans la même catégorie