ACP Ebola : 2.927 cas avec 1.961 décès et 877 guérisons enregistrés au Nord-Est de la RDC jusqu’au 21 août ACP La production d’arachides augmentée de 32.673 tonnes entre 2010-2015 ACP Reprise du flux migratoire à la frontière de la Ruzizi entre le Rwanda et la RDC ACP Plaidoyer pour la relance des travaux de la Centrale hydroélectrique de Katende ACP Le secrétaire général de l’ONU en visite bientôt dans l’Est de la RDC ACP MCPD pour la gratuité de l’éducation de base en RDC ACP L’éducation demeure le meilleur héritage à léguer à la jeunesse, selon Emery Okundji ACP Jeanine Mabunda échange avec les caucus des députés du Sud-Kivu et Maniema sur Ebola et l’insécurité AGP Gabon : La CEEAC en possession de son nouveau siège ANGOP Basketball: Angola face Czech Republic

VERS LA MISE EN PLACE D’UN CENTRE AÉRÉ ET D’UN HÔPITAL DE L’UMEFP


  14 Novembre      29        Santé (1782),

   

Dakar, 14 nov (APS) – L’Union des mutuelles du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (UMEFP) a été instituée pour permettre notamment la mise en place d’un centre aéré et d’un hôpital de haut standing, a déclaré mercredi le secrétaire général dudit ministère, Bassirou Samba Niasse.
‘’L’UMEFP constitue le cadre initié pour réaliser les projets d’envergure du département ministériel dans le domaine social tels que la mise en place d’un centre aéré et d’un hôpital de haut standing’’, a-t-il dit, lors de l’assemblée générale de l’UMEFP.
Outre la mutuelle de santé des agents du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, ce nouveau cadre unitaire mutualiste regroupe la mutuelle des agents des douanes sénégalaises et celle des agents des impôts et des domaines.
Selon M. Niasse, ‘’la mise en place d’un cadre unitaire devrait contribuer à l’optimisation du dispositif au sein du département, à favoriser la coordination, la mutualisation et une économie d’échelle, en renforçant la collaboration entre les mutuelles’’.
‘’La mutualité apparait comme une solution pour arriver à la couverture maladie universelle (CMU)’’, a-t-il indiqué, espérant qu’’’à terme l’Union évoluera vers une mutuelle unique’’.
‘’Elles (les mutuelles) viennent en appoint au dispositif de prise en charge des soins médicaux de l’Etat qui comporte des inédits parce que ne couvrant pas certains frais pharmaceutiques évalués à presque 60% du protocole de soins‘’, a-t-il expliqué.
M. Bassirou Samba Niasse se dit convaincu que ‘’les mutuelles ont permis une nette amélioration du dispositif de protection sociale de nos agents, des membres de leurs familles à travers la couverture maladie complémentaire’’.
‘’La mutualité nécessite la mise en place de grands ensembles et de grands groupements, en vue d’une mutualisation des efforts et d’une couverture plus efficiente et plus efficace des collègues’’, a-t-il lancé.
Pour le président du comité d’organisation de l’assemblée de l’UMEFP, Bocar Sall ‘’l’Union pourrait engager un conventionnement collectif permettant de mieux négocier, non seulement les tarifs des coûts de soin avec les prestataires, mais également en termes de règlement avec les structures et les pharmacies’’.
‘’Les trois mutuelles ont jusque-là collaboré, mais il s’avère nécessaire aujourd’hui d’élever le niveau de la collaboration par la création d’un cadre unitaire dans le respect de l’autonomie et de l’indépendance tel qu’exprimé par leurs membres’’, a-t-il souligné.
‘’Les mutuelles se sont constituées pour compléter la prise en charge médicale assurée par l’Etat à travers l’imputation budgétaire de leurs agents’’, a-t-il notamment dit.

Dans la même catégorie