- FAAPA FR - https://www.faapa.info -

Sénégal-Belgique : Signature d’un nouveau programme de coopération de 39 millions d’euros

Rabat, 23/06/2018 (MAP) – Le gouvernement sénégalais et la délégation de la Belgique au Sénégal ont signé, vendredi, un nouveau programme de coopération pour la période 2018-2022 avec un engagement financier de 39 millions d’euros (près 26 milliards de francs CFA).

S’exprimant à l’ouverture des travaux de la 13ème session de la réunion technique mixte sur la coopération au développement entre le Royaume de Belgique et le Sénégal, le ministre délégué au Budget, Birima Mangara a relevé que « la rencontre d’aujourd’hui nous permet d’adopter un nouveau programme de coopération pour la période 2018-2022 avec un engagement financier de 39 millions d’euros, soit environ 26 milliards de francs CFA ».

Selon lui, cette rencontre « permettra également de faire un point exhaustif de l’état de notre coopération au développement et de formuler des recommandations pour améliorer l’efficacité de notre coopération », précisant que les domaines de concentration de ce programme, dont les zones d’intervention concernent les trois régions du pôle du Sine-Saloum (Kaolack, Fatick, Kaffrine), sont la promotion de l’entrepreneuriat durable et la création d’emplois décents, la santé de la femme.

Il a par ailleurs évoqué le Projet d’appui à l’offre et à la demande des services de soins (PAODES) pour lequel l’engagement de la Belgique s’élevait à 10,5 milliard de FCFA, le projet de réalisation des Bassins de rétention et de valorisation des forages (BARVAFOR), dont l’engagement financier s’est élevé à 7,2 milliards de FCFA.

« La particularité par rapport aux autres bailleurs européens présents au Sénégal, c’est que la Belgique en ce qui concerne son canal d’aide gouvernementale c’est 100% don », a fait observer le chef de la délégation belge, Bruno Van Der Pluijm.

« Nous allons valider aujourd’hui les grandes priorités de nos programmes de coopération, et je suis heureux de constater que nous sommes en alignement total avec les priorités de l’actuel gouvernement du Sénégal », a-t-il encore souligné.