- FAAPA FR - https://www.faapa.info -

BINETA DIATTA VEUT SUIVRE LES PAS DE SA MAMAN POUR INTÉGRER WNBA

Dakar, 31 juil (APS) – La pensionnaire de SEED Academy, Bineta Diatta, désignée meilleure joueuse de « Basketball Without Borders », veut suivre les pas de sa maman, ancienne pivot de l’équipe nationale des années 1990-2000 et de la league professionnelle du basket nord-américain (WNBA).

« Je rêve de jouer en WNBA comme ma maman et aussi en équipe nationale comme elle », a-t-elle dit dans un entretien avec des journalistes en marge des All Star de de « Basketball Without Borders ».

Agé de 17 ans, Bineta Diatta est la fille de l’ancienne internationale Astou Ndiaye et nièce de l’ancienne internationale Ndèye Diolla Ndiaye. Son père Ousmane Diatta a joué à Bopp (élite sénégalaise).

« Je suis très fier de ma maman, c’est mon idole. Elle me guide sur le bon chemin pour réussir », a-t-elle fait savoir.

La pensionnaire de SEED Academy s’est dit « très contente d’avoir remporté » cette distinction, en saluant cette belle initiative de la NBA et de la FIBA.

La meilleure joueuse de « Basketball Without Borders » va poursuivre les études et sa formation aux Etats-Unis.

Sa mère, Astou Ndiaye est la seule joueuse à avoir remporté la WNBA (l’équivalent, chez les filles, du titre de la NBA) avec Detroit Shocks en 2003.

Elle a joué dans plusieurs pays (France, Russie et Italie). En WNBA, Astou Ndiaye a porté les maillots de Detroit Shocks de 1999 à 2004, des Fevers d’Indiana en 2004 et des Houstom Comets en 2006.

Avec l’équipe nationale féminine, elle a remporté plusieurs titres continentaux et a disputé le Mondial et les Jeux olympiques.

Parlant de la distinction de sa fille, l’ancienne pivot des Lionnes, s’est félicitée du niveau atteint par la meilleure joueuse de « Basketball Without Borders ».

Astou Ndiaye assure qu’elle n’entraîne plus sa fille depuis l’âge de sept ans. L’encadreuse à l’Academy NBA, basée à saly, encourage sa fille à continuer sa progression.