- FAAPA FR - https://www.faapa.info -

Gabon : Du matériel didactique pour les élèves de l’école publique d’Awendjé cité

Libreville, 09 Mars (AGP) – Le député du 1er siège au 4ème arrondissement de la commune de Libreville, Pierre Séverin Ndong Ekomié, a offert ce lundi 9 mars, un don de matériel pédagogique aux apprenants et au personnel de l’école publique d’Awendjé cité.

Le don était principalement composé d’une imprimante, d’une douzaine de tableaux noirs, des boîtes de craies et des rames de papiers. Ce matériel a été remis ce lundi 9 mars aux élèves, et au corps enseignant de l’école publique d’Awendjé par le député du 1er siège du 4ème arrondissement de la commune de Libreville, Pierre Séverin Ndong Ekomié.

Ce don de l’élu du parti au pouvoir vient ainsi matérialiser son désir d’apporter sa modeste contribution à l’amélioration des conditions d’apprentissages des jeunes apprenants. Mais également de celles de leurs enseignants qui, au regard de l’état de décrépitude d’une grande partie des salles de classes de l’établissement, ont accueilli leur hôte avec une attention certaine.

«Après avoir fait le constat que l’école ne disposait plus de tableaux pouvant permettre à nos enfants d’apprendre dans des conditions plus ou moins acceptables, il était nécessaire pour moi en tant que fils de cet arrondissement, et de ce siège de venir au secours de ces derniers qui sont l’avenir de demain», a déclaré le donateur.

Reconnaissante pour le geste, mais surtout pour l’attention de celui qui a également fait ses classes dans le même établissement, la directrice de l’école, Mme Virginie Mbounda n’a pas manqué de saluer l’initiative. Ce d’autant plus qu’elle contribuera de façon certaine à améliorer le cadre d’apprentissage et de travail des uns et des autres.

«Monsieur le député, je ne saurais cacher ma joie en recevant l’immense don que vous nous faites et qui, j’en suis certaine, attise déjà dans les cœurs de la motivation, de l’engagement et le désire d’exceller. De ce fait, il contribuera considérablement à l’amélioration des conditions de travail des enseignants et des apprenants, toute chose qui aura un effet immédiat sur les résultats scolaires», a-t-elle dit.

Ayant également constaté le manque d’attrait des murs de l’école, le bienfaiteur a promis, en fonction des moyens disponibles, tout mettre en œuvre pour redonner un meilleur éclat à l’ensemble des murs de cet établissement, vieux de plus d’une trentaine d’années déjà.

«En arrivant sur place, vous avez également constaté comme moi que l’école est dans un état de délabrement. Après l’acte d’aujourd’hui qui rentre dans le cadre de notre modeste contribution au soutien de la politique du partage du chef de l’Etat, nous verrons comment nous organiser pour soulager le personnel et les apprenants de cet établissement à ce sujet», a-t-il promis.