- FAAPA FR - https://www.faapa.info -

Tchad : Le président Kaboré sera aux obsèques du président Idriss Deby vendredi

Ouagadougou, 21 avril 2021 (AIB) -Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré va prendre part vendredi à N’Djamena, aux obsèques du regretté président du Tchad, le maréchal Idriss Deby Itno, selon un communiqué lu ce mercredi au journal de 13 heures de la télévision publique burkinabè.
Ce matin le gouvernement burkinabè a observé une minute de silence en début de Conseil de ministres à la demande du président Kaboré pour la mémoire du président tchadien, le maréchal Idriss Deby.
Décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le Nord, le maréchal Idriss Deby Itno sera inhumé vendredi dans l’intimité familiale dans son village au cimetière de Amdjarass, après des obsèques nationales à N’djamena.
Le pays est dirigé depuis hier par le général de corps d’armée, Mahamat Idriss Déby Itno (37 ans et fils du président Deby) à la tête d’un Conseil militaire de transition de 15 officiers supérieurs.
Le nouveau président qui était jusque-là, commandant de la garde présidentielle, a déclaré mercredi au cours d’une rencontre avec le Cadre national de dialogue politique (CNDP) la mise en place dans les prochains jours, d’«un gouvernement».
«Je tiens à affirmer avec force que le Conseil militaire de transition n’est pas là pour confisquer le pouvoir. Au terme de la période de transition de 18 mois, le pouvoir sera rendu à un gouvernement civil, à l’issue des élections libres et démocratique», a-t-il affirmé.
Il a invité les acteurs politiques tchadiens à «continuer à animer la vie politique» et à jouer leur «rôle, combien important, dans la consolidation de la démocratie».
Dans la soirée du mardi, le général de corps d’armée, Mahamat Idriss Déby Itno a reçu en audience le président de la Commission de l’Union africaine (UA) Moussa Faki Mahamat et deux personnalités politiques tchadiennes.
Il s’agit du Président du parti Rassemblement national des démocrates tchadiens (RNDT- le Réveil), Pahaimi Padacke Albert et le président du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP), Mahamat Allahou Taher.
Depuis l’annonce de la mort mardi du maréchal-président Idriss Deby Itno mardi, les hommages se multiplient de par le monde pour celui qui est le président en exercice du G5 Sahel.
Le président Kaboré a salué hier soir «la mémoire d’un grand panafricaniste, d’un frère, engagé avec conviction et détermination dans la lutte contre le terrorisme dans le bassin du Lac Tchad et au Sahel».
L’ancien pays colonisateur, la France qui avait volé à plusieurs reprises au secours du régime du maréchal Déby menacé par les rebelles, a appelé à une «transition pacifique».
Selon le communiqué de la présidence, «la France perd un ami courageux» avec la mort du président tchadien Idriss Déby Itno.
Le président Emmanuel Macron est annoncé à N’djamena pour prendre part aux obsèques de son allié.