- FAAPA FR - https://www.faapa.info -

Le nouveau comité directeur de la JCI Bouaflé investi

Bouaflé, 23 jan 2022 (AIP)- Le nouveau comité directeur de la Jeune chambre internationale (JCI ) Bouaflé a été investi, samedi 22 janvier 2022, en présence du préfet de la région de la Marahoué et préfet du département de Bouaflé, Gonbagui Gueu Georges, du Président du Conseil régional de la Marahoué, Zamblé Bi Zahoury Zéphirin, du parrain de la cérémonie, Zouré Aboulaye et du président national de la JCI, le sénateur, Assi Armand.

Ce comité directeur de la mandature 2022, présidé par Inoussa Yoda, comprend 16 membres. Selon M. Yoda, ce mandat placé sous le signe « Consentir, motiver, partager » a pour vision « Ensemble pour un impact durable ». Il a dévoilé le programme des activités à mener tout au long de cette année 2022 dont le budget s’élève à 19 363 000 francs CFA.

Il s’agit de sept formations internes, quatre formations publiques, un séminaire de coaching, un atelier des membres potentiels, un séminaire de cours officiel, une campagne de dépistage du cancer de col de l’utérus et des seins, une campagne de sensibilisation sur la salubrité dénommée « Bouaflé ville propre », une campagne de sensibilisation des usagers de la route et sur des comportements responsables, gages de sécurité routière, un tournoi de maracana doté du trophée Sossi Kamel Abass.

Inoussa Yoda a invité les amis membres de la JCI Bouaflé et les partenaires à s’impliquer dans la réalisation de ces actions visant à contribuer au rayonnement de cette organisation et au développement de la Côte d’Ivoire.

Le président national de la JCI, le sénateur, Assi Armand a félicité le nouveau comité directeur local pour son engagement à servir la communauté. Il a salué la qualité du programme du comité, affirmant sa volonté de l’accompagner pour la réussite de sa mission. Il l’a exhorté à épouser pleinement la vision nationale de la mandature 2022 pour une organisation plus forte.

Créée en mars 1988 à Bouaflé, la Jeune chambre internationale a mené plusieurs actions qui sont, entre autres, la construction d’un abri au Centre hospitalier régional (CHR) de Bouaflé, d’un terrain de handball au lycée moderne, de latrines à l’école primaire publique (EPP) de Koblata, la remise de tables bancs à l’EPP Bozi, de matériels et équipements médicaux et de poubelles au CHR ainsi que l’organisation de formations et de campagnes de sensibilisation et de dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein.