MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

1ère réunion du bureau de la 1ère législature de la Vème république


  1 Juillet      5        Politique (25988),

 

Lomé, 30 juin (ATOP) – En prélude à la clôture de la première session de l’année 2024, le nouveau président de la représentation nationale togolaise,Sévon-TépéKodjoAdédzé a dirigé, le jeudi 27 juin au siège de l’hémicycle à Lomé, la première réunion du bureau de la première législature de la 5ème République, placé sous « le signe de la solidarité ».
Les travaux avaient essentiellement porté sur l’organisation de la séance de clôture de la première session ordinaire de l’année 2024, tenuele vendredi 28 juin. Cette réunion avait permis aux membres de se familiariser avec les compétences générales du bureau en matière d’organisation et de fonctionnement interne de l’assemblée nationale.
Les travaux ont été consacrés à l’écoute d’une série de communications relatives à l’aperçu global de l’administration parlementaire, à l’organisation des travaux de l’assemblée, à l’état des projets de lois en instance et à la diplomatie parlementaire.
A l’issue des communications, le président de la représentation nationale avait donné des orientations pour une rationalisation de l’architecture et de la gouvernance de l’administration parlementaire, avec un personnel qualifié pour apporter une assistance impartiale.
Tenant compte du contexte constitutionnel rénové, le président Adédzé a invité le bureau à donner une nouvelle dimension au contrôle parlementaire de l’action du gouvernement et à renforcer la qualité de la législation, à savoir sa clarté, sa simplicité et son efficacité. Il a insisté sur les valeurs de ponctualité, de disponibilité et d’excellence, essentielles pour la productivité législative et la performance de l’administration parlementaire.
Une opération de reboisement, relativement à la vision du gouvernement de lutter contre le changement climatique, concrétise non seulement la prise de fonction du nouveau bureau, mais aussi permet de délivrer au public le message de solidarité dont fera toujours preuves les membres du nouveau bureau.
Peu avant cette réunion, le nouveau président du parlement togolais a accordé deux audiences. La première à l’ambassadeur de la République populaire de  Chine au Togo, Chao Weidong et la seconde au chef de cabinet principal du sénateur James Risch, membre de la commission des affaires étrangères du Sénat, John ‘’JT’’ Tomaszewski.
« Je suis porteur d’un message de félicitation du président de l’assemblée populaire nationale de Chine à son excellence monsieur le président de l’assemblée du Togo. Notre  président adresse ses félicitations, souhaite plein succès au président de l’assemblée nationale togolaise pour l’accomplissement de ces nobles missions. La confiance politique mutuelle est solide, la coopération est fructueuse et l’amitié est profonde entre nos deux peuples, donc dans le message notre président a aussi affirmé la disponibilité du parlement chinois à renforcer les échanges et la coopération avec l’assemblée nationale du Togo, pour apporter plus de contributions à l’amitié traditionnelle et historique entre les deux pays et plus de soutien à l’approfondissement de l’amitié entre nos deux peuples », a indiqué M. Chao Weidong.
M. John ‘’JT’’ Tomaszewski a pour sa part déclaré avoir échangé avec le président de l’assemblée nationale togolaise sur des questions d’intérêt commun. « Je suis là pour discuter avec le président des réformes qui sont en cours au Togo et comment les changements qui s’opèrent sont en train d’être mis en place. Nous avons également partagé les expériences sur ce que nous faisons aussi aux USA. C’est intéressant de savoir que le Togo fera l’expérience du sénat. J’ai été impliqué dans ce qui a été fait au Kenya », a affirmé le chef de cabinet principal du sénateur James Risch, qui souligne que c’est un processus de transition qui doit être mis en place pour la mise en œuvre de tout ce qu’il y a comme réformes.
Vous savez, poursuit M. John, le sénat se trouve dans un ensemble plus grand et il faut qu’il puisse définir ses règles, comment fonctionner et travailler avec cet ensemble plus grand qui est le parlement.

Dans la même catégorie