ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

20 millions FCFA pour une application de detection du paludisme


Niamey, 2  Fév (ANP)- Le président de la république Issoufou Mahamadou a présidé ce vendredi 1er février en fin de matinée la cérémonie officielle de remise des prix du concours de l’innovation numérique  dit  « e-Takara »,   2ème édition.
Le 1er prix de 20 millions de FCFA a  récompensé une application sur la détection du paludisme.
Dans son intervention , le président de la république a exprimé sa joie  de présider  cette cérémonie de remise des prix aux lauréats avant de rappeler  que depuis quelques années le monde  vit une grande révolution en occurrence la révolution numérique «  une révolution qui met  en réseau planétaire tous les individus , une révolution qui permet des nouvelles formes de communication , une révolution qui décentralise  la circulation des idées , une révolution qui a des impacts sur tous les domaines de la vie notamment l’Agriculture , l’éducation , la santé qui sont des priorités du programme de la renaissance » , a –t-il ajouté .
Issoufou Mahamadou de souhaiter que les impacts de cette révolution puissent bénéficiés à tous les nigériens, ‘’ c’est pour cette raison  qu’il a été crée l’Agence Nationale pour  la Société de l’Information (ANSI) et depuis deux ans  cette agence organise des concours qui permettent de détecter et de récompenser des talents’’,  a-t-il noté.
Le chef de l’état a félicité et encouragé les lauréats  en exprimant l’espoir qu’aussi bien que les lauréats du  1er que du second concours créeront des entreprises numériques qui permettront d’optimiser l’impact de la révolution numérique sur notre société au profit de l’ensemble de la population.
Le président de la république a enfin  salué et remercié   les partenaires pour  leur accompagnement  à l’occasion de ce deuxième concours.
Pour sa part,  le ministre  Directeur de l’ANSI  M. Ibrahima Guimba Saîdou a rappelé l’ambition de l’Agence à travers le lancement du concours e-Takara qui consiste à promouvoir au Niger la création des nouvelles applications et solutions  numériques,   à valoriser les jeunes talents à contribuer au développement de la  filière numérique locale, à faciliter  la création des emplois  à favoriser  l’innovation et la créativité  au service du développement socioéconomique du Niger.
Le DG de l’ANSI s’est réjoui du succès de cette deuxième édition du concours  e-Takara et a par la même occasion invité la jeunesse à se préparer  pour la prochaine  édition.
Le premier prix de 20millions de FCFA a été remporté par M. Ousman Seydou  Gnaly avec son application E-Bani qui permet de détecter numériquement la présence du paludisme de façon non invasive.
Au cours de cette cérémonie le président de la république a pour sa part reçu un cadeau des mains du DG de l’ANSI.
La deuxième édition du concours e-takara a été lancée le 11 juillet et a enregistrée 558 inscrits.
AIO/CA/ANP

Dans la même catégorie